Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Mauritanie : le centre de formation des oulémas soupçonné d’extrémisme
Nouakchott oulémas

Le gouvernement mauritanien a décidé de fermer les portes du centre national de formation des oulémas, chargé de former les érudits musulmans de demain. Les enseignants sont en effet accusés de propager une idéologie extrémiste. 

Située à Arafat, dans la banlieue sud de Nouakchott. cette institution historique va-t-elle définitivement fermer ses portes ou simplement temporairement ? S’il est encore trop tôt pour répondre à cette question, la polémique prend néanmoins une ampleur singulière dans le pays.

Et pour cause, celle-ci est est accusée par les autorités de propager un enseignement de l’Islam plus que radical auprès de ses 500 élèves issus principalement de Mauritanie. Mais aussi d’Afrique de l’Ouest et d’Asie.

Une hypothèse tuée dans l’œuf par le patron des lieux, Mohamed el Hassen ould Dedew, qui assure que le centre a pour seul vocation de diffuser le savoir de la charia islamique ainsi que ses applications.

En outre, il est important de noter que l’intéressé est soutenu par une large marge majorité de l’opposition politique locale.

Affaire à suivre…

Crédit photo : Wikipédia

Source : RFI

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Une fusion des groupes indépendantistes qui composent la Coordination des mouvements de l'Azawad pourrait se créé début février. Le djihadiste Iyad Ag-Ghaly a en effet secrètement rencontré certaines personnalités d'autres groupes armées dans le nord du Mali. Des rencontres confidentielles ont eu lieu dans la région de Kidal entre Iyad...
Apollinaire Joachim Kyelem de Tambela, le premier ministre du Burkina Faso, a été reçu ce mercredi 1er février 2023 à Bamako, au Mali. Une manière pour ces deux pays de renforcer leur entente. Mercredi, le premier ministre burkinabè a été reçu à Bamako par le Président de la Transition malienne,...
Les Nations unies sont inquiètes du trafic de faux médicaments dans plusieurs pays du Sahel. En effet, entre 19% et 50% des molécules qui circulent en Mauritanie, au Mali, au Burkina Faso, au Niger et au Tchad, sont de moins bonnes qualité que la norme, voire falsifiées. Selon un rapport...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

Notice: Undefined index: stream in /var/www/virtual/tribuneouest.com/htdocs/wp-content/plugins/like-box/includes/widget.php on line 32