Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Cap-Vert : 100% d’énergies renouvelables dès 2025 ?
Cap-Vert énergies renouvelables

Alors que la consommation électrique annuelle de l’archipel pourrait doubler entre 2015 et 2020 (de 360 GWh à 670 GWh), les autorités cap-verdiennes visent 100% d’énergies renouvelables d’ici 7 ans. Et cela, afin de diminuer la facture énergétique.

“Actuellement, avec une consommation d’électricité de 727 kWh par personne et par an, le Cap-Vert affiche une moyenne nettement supérieure à celle des pays d’Afrique subsaharienne de 488 kWh par personne et par an”, note La Tribune. Le virage vert s’apparente donc comme une opportunité de choix pour Praia, qui compte surfer sur une base géographique et structurelle efficiente.

Erik Nordman, enseignant chercheur à l’université de Grand Valley State (Michigan), assure en effet que “le pays possède des ressources éoliennes à l’image de celles du Maroc, le potentiel solaire du Sahel, des ressources géothermiques telles que celles du Kenya et une énergie marine comparable à celle de nombreuses nations côtières. (Sachant que) les alizés du nord-est du Cap-Vert (favorisent largement) la production d’énergie éolienne”.

Par ailleurs, d’autres projets prennent de l’épaisseur comme l’opportunité de combiner le stockage de l’énergie avec le dessalement“L’eau douce pompée pourrait (alors) être stockée et utilisée au besoin afin de produire de l’énergie hydraulique”, poursuit le média. Qui indique dans la foulée que l’exploitation de l’énergie thermique issue de la différence de température entre les eaux superficielles et les eaux profondes des océans“, entre également pleinement dans le cahier des charges étatique.

Crédit photo : Wikipédia 

Source : La Tribune

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le prix minimum garanti aux producteurs ghanéens de cacao devrait vraisemblablement augmenter de 21% sur la période 2020/2021.  Selon l'Agence Ecofin, qui relaie l'information, "le prix de la tonne de cacao (devrait) atteindre 10 000 cédis (1 726 $), soit 21 % de plus que le tarif en vigueur durant la précédente...
La capitale mauritanienne, qui ne dispose pas de réseau d'égouts, évolue logiquement sous une épée de Damoclès récurrente liée aux inondations. Comme le rappelle Le Monde, Nouakchott est construite autour d’un puits creusé en plein désert. Au début des années 1970, à cause des premières grandes sécheresses, cette dernière a...
L'État nigérian d’Akwa Ibom (Sud-Est) bénéficiera, si tout se passe bien, d'une raffinerie flambant neuve et pleinement fonctionnelle dès 2024. Cette dernière est le fruit d'un accord signé mardi 1er septembre entre la société française, Axens, et le conglomérat local, BUA. Comme le souligne RFI, "le Nigeria fait face à...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

S’inscrire à la Newsletter