Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Côte d’Ivoire : un village brûlé en raison d’un fait divers
Attienkaha village ivoirien

Plusieurs dizaines de maisons du village de Attienkaha ont été brûlées par des jeunes issus de la ville voisine de Katiola (centre du pays). Ces derniers pensent que les villageois sont responsables de la mort de l’un des leurs.

Les dégâts sont tels que ce bourg de 1000 habitants semble désormais presque totalement désertique. De son côté, la gendarmerie a entamé ses investigations hier sous une fumée toujours palpable, alors que les casseroles, débris des maisons, et vêtements jonchaient le sol, relaie Jeune Afrique.

Du côté des habitants, le traumatisme est quant à lui bien présent. A l’image de Jeanne Ouattara, l’une des rares riveraines à ne pas avoir quitté les lieux : “Ils sont venus armés de gourdins, de couteaux, de fusils. Ils ont tout brûlé, pillé et poignardé des personnes. Il y a (même) des blessés”, fustige ainsi l’intéressée, non sans effroi.

Mais pourquoi tant de vandalisme alors ? Katia Touré, pasteur à Katiola, a tenté d’expliquer l’inexplicable : “Les jeunes sont furieux en raison de la disparition d’un jeune chauffeur de Katiola. Celui-ci n’a (en effet) pas donné signe de vie depuis qu’il a déposé à Attienkaha des habitants de Kasseme (un autre village ), venus à Katiola disputer un match de football.”

A suivre…

Source : Jeune Afrique 

Adopté il y a 59 ans au lendemain de son indépendance, l'hymne du Niger va bientôt changer. Niamey considère en effet qu'une allusion à l'ex-colonisateur français dénote au sein de l'hymne actuel et n'a plus matière à exister. Le ministre nigérien de la Renaissance culturelle, Assoumana Malam Issa, a confirmé...
Le Nigeria est le pays du monde où l’on fait le constat du plus grand nombre de personnes déféquant à l’air libre. Des estimations portent à plus de 46 millions d’individus, le nombre de personnes se soulageant dans l’espace public. Le chef de l’Etat Muhammadu Buhari au lendemain de la journée...
Après l’approbation de Patrice Talon, une loi d’amnistie et l’accompagnement d’une task-force politique de la CEDEAO ; le retour au Bénin de Thomas Boni Yayi est confirmé.  Thomas Boni Yayi est attendu le 20 novembre à Cotonou. On se souvient que l’ancien président avait quitté le pays en juin pour des...
TRIBUNES LIBRES
Un an après le lancement officiel de l’Open Sky africain,...

S’inscrire à la Newsletter