Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Départ de Corsair sur l’axe Dakar-Paris-Dakar ? Ce n’est pas pour tout de suite…
corsair-dakar-paris-dakar

Dans une information qui se voulait exclusive, le média sénégalais l’Observateur révélait la suspension des vols de la compagnie Corsair sur l’axe Dakar-Paris-Dakar d’ici fin octobre. Une déclaration pourtant précipitée…

Mardi 29 août, l’orage a grondé dans le ciel du Sénégal après que l’Observateur, un média dakarois, a affirmé que la compagnie Corsair cesserait ses vols fin octobre. Sauf qu’il n’en est rien : la compagnie a ainsi été victime d’une fake news.

« Contrairement à ce qui a été dit dans les médias, Corsair a reçu l’autorisation d’opérer la ligne Paris / Dakar jusqu’au 31 janvier 2019 » a rapidement déclaré l’entreprise dans un communiqué de presse que Tribune Presse a pu consulter. Sans entrer dans la polémique, la compagnie a également précisé que l’ANACIM (Agence nationale de l’aviation civile et de la météorologie) a bel et bien conservé ses droits et qu’elle continuera d’opérer, à raison de 7 fréquences par semaine, ses vols Dakar-Paris-Dakar jusqu’à la fin de la saison.

 

« En parfaite collaboration avec les Autorités sénégalaises »

Pas de départ de Corsair avant la saison prochaine donc, selon la compagnie, qui prend pour témoin l’autorité officielle de l’aviation.

Dans ce courrier, les Autorités sénégalaises ont par ailleurs remercié Corsair pour son engagement depuis l’ouverture de la ligne en vols directs en 2012, ainsi que pour son esprit de coopération pendant toutes ces années. La compagnie en effet travaillé en parfaite collaboration avec les Autorités sénégalaises au cours de ces six années en ayant pour ambition de soutenir le développement économique et touristique du Sénégal, dans l’intérêt des clients, que ce soit des passagers ou des acteurs économiques, qui ont tous apprécié́ le très bon rapport qualité́/prix proposé.

Il faut dire qu’avant Corsair, le transport aérien vers et à partir du Sénégal était hors de prix les prix des billets extrêmement élevés et les fréquences peu nombreuses. En 2013, l’arrivée de la compagnie concurrente d’Air France a fait chuter de 26% les prix en un an, et aura fait augmenter le trafic entre les deux pays de 39%.

Les professionnels avaient également salué cette arrivée. « La compagnie Air France avait presque le monopole des voyages au Sénégal, avait expliqué Ibrahima Dia, un agent de comptoir d’Azur Voyage. Elle faisait tout ce qu’elle voulait. Nous, les agences, nous étions fatigués. Avant, nous avions une commission de 9 %, mais du jour au lendemain, nous nous sommes retrouvés avec 1 % de commission… Nous sommes tellement contents de l’arrivée de Corsair. Cette compagnie nous a donné une commission de 7 %. De toute façon, nous, les agences, nous ne faisons que vendre. Si Air France augmente sa commission, nous allons applaudir. Vive la concurrence »

  Le nouveau président de transition du Mali Assimi Goïta a annoncé le 11 juin la composition du nouveau gouvernement qu’il était chargé de former dans un esprit de « large ouverture ». Le nouveau gouvernement du Mali est formé. La nouvelle équipe gouvernementale compte  désormais 28 membres, dont 25 ministres et 3 ministres délégués....
L’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo arrivera le jeudi 17 juin à Abidjan, après dix ans d’absence. C’est via un vol commercial en provenance de Bruxelles que Laurent Gbagbo reviendra en Côte d’Ivoire après dix ans d’absence du sol ivoirien. Le président Alassane Ouattara avait le 31 mars autorisé l’ex-président à rentrer dans...
L’Académie internationale de lutte contre le terrorisme (AILCT), dont la création avait été annoncée en 2017 a été inaugurée officiellement le 10 juin. La Côte d’Ivoire inaugure cette semaine une académie d’un nouveau genre. L’Académie internationale de lutte contre le terrorisme (AILCT) a pour objectif d’aider au combat contre les...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...