Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Les autorités ivoiriennes et guinéennes évoquent la sécurisation de la frontière
Frontière Guinée Côte d'Ivoire

Une centaine de personnalités ivoiriennes et guinéennes évoqueront la matérialisation et la sécurisation de leur frontière commune à partir du mardi 28 août, dans la ville de Man. Le but : apporter un peu de quiétude dans ce dossier alors que les richesses naturelles dans la zone attisent convoitises et conflits.

Selon le site Fratmat, qui relaie l’information, “ces travaux s’inscrivent dans le cadre d’une feuille de route établie lors d’une rencontre sous-régionale de planification datant de décembre 2017, à Abidjan”.

Concrètement, les deux parties devront trouver un terrain d’entente à même de favoriser la cohabitation des populations limitrophes. Une fois ce pré-requis obtenu (probablement mercredi soir), les ministres des deux pays en charge des frontières auront la lourde tâche de valider les conclusions de l’assemblée.

Par ailleurs, il est important de noter, côté ivoirien, que le conseiller diplomatique, Jean François Nebout, et le directeur général de l’administration du territoire, Ipou Félicien, seront présents à la table des négociations. Ce qui sera le cas également de plusieurs représentants du cabinet du ministère de l’Intérieur ainsi que des autorités préfectorales et traditionnelles.

Crédit photo : Pixabay

Source : Fratmat

Article connexe :

Côte d’Ivoire : nouvel acte de vandalisme à la frontière guinéenne

AUTEUR: Paul Lauga
Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La Sierra Leone est désormais dans le collimateur de la FIFA. L'instance internationale accuse en effet le gouvernement d'ingérence politique dans les affaires de la fédération nationale de football (SLFA). La commission sierra-léonaise anti-corruption (ACC) tente en effet d'avoir "le scalp" de plusieurs dirigeants de la SLFA suspectés d'avoir interféré...
Le gouvernement ivoirien souhaite que le secteur privé ne joue plus de rôle de représentation au sein de l'organe de direction du Conseil café-cacao (CCC), le jugeant trop divisé sur la question d'une harmonisation du système de vente du cacao entre Abidjan et Accra. Selon Jeune Afrique, "les autorités (invitent) en...
Alors que la consommation électrique annuelle de l'archipel pourrait doubler entre 2015 et 2020 (de 360 GWh à 670 GWh), les autorités cap-verdiennes visent 100% d'énergies renouvelables d'ici 7 ans. Et cela, afin de diminuer la facture énergétique. "Actuellement, avec une consommation d'électricité de 727 kWh par personne et par an, le Cap-Vert...
TRIBUNES LIBRES
Début juin, Corsair a invité une délégation de journalistes sénégalais...

S’inscrire à la Newsletter