Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Sierra Leone : vers la gratuité de l’enseignement dès septembre
Sierra Leone école enseignement

Le président sierra-léonais, Julius Maada Bio, a officialisé la gratuité de l’enseignement dans le primaire et le secondaire, dès le mois de septembre. Il s’agissait d’une de ses promesses majeures de campagne

“J’avais promis une éducation gratuite durant l’élection. Je suis ici pour l’appliquer”, a-t-il déclaré en grande pompes la semaine dernière.

Élu au mois d’avril dernier, Julius Maada Bio, a également confirmé que “les frais de scolarité et de fournitures seront à la charge de l’Etat”. Tout en militant pour un partenariat public-privé dans l’élaboration de ce financement.

Scolarisation obligatoire 

Ce dernier a ensuite placé les parents devant leurs responsabilités en précisant que des amendes et des peines d’emprisonnement seront appliquées à ceux qui n’enverront pas leurs enfants à l’école.

“J’encourage (néanmoins) les parents à fournir uniformes et chaussures, et à poursuivre leur traditionnel rôle de surveillance et d’encadrement des élèves à la maison”, a-t-il insisté, promettant qu’il versera trois mois de son salaire “en faveur de ce programme pour une éducation de qualité pour tous”.

Source : VOA Afrique

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La Sierra Leone est désormais dans le collimateur de la FIFA. L'instance internationale accuse en effet le gouvernement d'ingérence politique dans les affaires de la fédération nationale de football (SLFA). La commission sierra-léonaise anti-corruption (ACC) tente en effet d'avoir "le scalp" de plusieurs dirigeants de la SLFA suspectés d'avoir interféré...
Le gouvernement ivoirien souhaite que le secteur privé ne joue plus de rôle de représentation au sein de l'organe de direction du Conseil café-cacao (CCC), le jugeant trop divisé sur la question d'une harmonisation du système de vente du cacao entre Abidjan et Accra. Selon Jeune Afrique, "les autorités (invitent) en...
Alors que la consommation électrique annuelle de l'archipel pourrait doubler entre 2015 et 2020 (de 360 GWh à 670 GWh), les autorités cap-verdiennes visent 100% d'énergies renouvelables d'ici 7 ans. Et cela, afin de diminuer la facture énergétique. "Actuellement, avec une consommation d'électricité de 727 kWh par personne et par an, le Cap-Vert...
TRIBUNES LIBRES
Début juin, Corsair a invité une délégation de journalistes sénégalais...

S’inscrire à la Newsletter