Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Cap-Vert : Praia instaure une nouvelle taxe de sécurité aéroportuaire
cap-vert aéroport taxe

Le gouvernement cap-verdien a annoncé la mise en place d’une taxe de sécurité aéroportuaire destinée à combler le financement des dispositifs de sécurité frontaliers.

L’information, officialisée mi-août dans un communiqué, confirme “qu’à partir de janvier 2019, tous les passagers qui débarquent dans les aéroports et aérodromes du pays sur les vols nationaux ou internationaux devront s’acquitter d’une redevance de sécurité aéroportuaire (TSA)”.

Concrètement, poursuit le document, “la TSA s’élève à 150 escudos (1.5 dollar américain) pour les vols domestiques et 3400 escudos (35 dollars américains) pour les vols internationaux”.

Des exemptions existent

Par ailleurs, il est important de noter que les citoyens détendeurs d’un passager cap-verdien sont exemptés du paiement de cette taxe sur les vols internationaux, tout comme les enfants de moins de deux ans.

Enfin, les détenteurs de passeports diplomatiques sont également exclus de ce dispositif.

Source : Financial Afrik

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Après 3 mois d'arrêt en raison de la pandémie Covid-19, l'aéroport de la capitale libérienne (Monrovia-Roberts) va reprendre progressivement son activité. Le premier vol en direction de Bruxelles (Belgique) a d'ailleurs eu lieu lundi 29 juin. Dans les faits, "tous les voyageurs devront justifier d’un test effectué avant leur départ...
Une plateforme intitulée “African Women in Digital Leadership” a vu le jour en début d'année en Afrique du Sud. De quoi permettre aux femmes de s’inscrire durablement dans le marché numérique local. Selon le site Afrik, d’autres pays africains vont aussi pouvoir profiter de ce précieux outil. En l’état, il...
Dominique Nouvian Ouattara, très engagée dans la lutte contre le travail des enfants dans l’industrie du cacao, en Côte d’Ivoire, a fustigé les conclusions d’un rapport à paraître de NORC, un institut de recherche américain basé à Chicago. C’est un rapport qui, avant même d’être publié, ne passe pas. Le NORC,...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

S’inscrire à la Newsletter