Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Cap-Vert : Praia instaure une nouvelle taxe de sécurité aéroportuaire
cap-vert aéroport taxe

Le gouvernement cap-verdien a annoncé la mise en place d’une taxe de sécurité aéroportuaire destinée à combler le financement des dispositifs de sécurité frontaliers.

L’information, officialisée mi-août dans un communiqué, confirme “qu’à partir de janvier 2019, tous les passagers qui débarquent dans les aéroports et aérodromes du pays sur les vols nationaux ou internationaux devront s’acquitter d’une redevance de sécurité aéroportuaire (TSA)”.

Concrètement, poursuit le document, “la TSA s’élève à 150 escudos (1.5 dollar américain) pour les vols domestiques et 3400 escudos (35 dollars américains) pour les vols internationaux”.

Des exemptions existent

Par ailleurs, il est important de noter que les citoyens détendeurs d’un passager cap-verdien sont exemptés du paiement de cette taxe sur les vols internationaux, tout comme les enfants de moins de deux ans.

Enfin, les détenteurs de passeports diplomatiques sont également exclus de ce dispositif.

Source : Financial Afrik

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le président Ibrahim Boubacar Keita a annoncé dimanche 20 janvier, qu’il projette de créer un Conseil de sécurité nationale. Dans le discours prononcé à l'occasion du 58ème anniversaire de l'armée malienne, le président Ibrahim Boubacar Keita a également annoncé qu’un projet de réarmement de l'armée est à l’étude.  Ibrahim Boubacar...
La Fondation coréenne Saemaul vient de débloquer un budget de 2,7 milliards de francs CFA et ce, afin d’appuyer le projet des agropoles au Togo. Ce projet est finalisé et est entre sa phase de réalisation. Le Togo et la Fondation coréenne Saemaul viennent de signer une convention de financement...
Laurent Gbagbo et Charles Blé ont été acquittés le mardi 15 janvier 2019. Leur libération immédiate ordonnée par la Chambre de première instance de la CPI a été suspendue à la requête dilatoire introduite par le Bureau de Fatou Bensouda le 16 janvier. Les collaborateurs de Fatou Bensouda avaitent exprimé...
TRIBUNES LIBRES
La Cour pénale internationale vient d’acquitter l’ancien président ivoirien, Laurent...

S’inscrire à la Newsletter