Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Côte d’Ivoire : un nouveau pont en prévision à Abidjan
Abidjan Pont

Comme toute les grandes métropoles, Abidjan est confrontée à d’importants problèmes de circulation. Engorgements et embouteillages sont donc monnaie courante dans la capitale économique ivoirienne. En conséquence, l’Etat compte construire un quatrième pont pour fluidifier la circulation.

Ce dernier – d’une longueur d’1,4 km – reliera le quartier populaire de Yopougon (1 million d’habitants) au quartier des affaires du Plateau, relaie RFI. Et permettra par la même occasion “de désengorger la voie du Nord qui mène à l’extérieur (de la ville)”.

Les travaux, quant à eux, s’étaleront sur une période de 26 mois et façonneront un édifice surplombant la lagune Ebrié, située au niveau de la baie du Banco. Ce dernier changera ainsi la vie de 70 000 automobilistes quotidiennement (dont 6 à 10 % de poids lourds), soulignent les experts.

Un chiffre non négligeable vous en conviendrez, mais qui a un coût : 216 millions d’euros financés en partie par l’Etat ivoirien (66 millions de fonds propres), et par un prêt de la Banque africaine de développement étalé sur trente ans et estimé à 150 millions d’euros.

Enfin, d’un point de vue technique et logistique, c’est le groupement asiatique, China State Construction Engineering Corporation (CSCEC) qui aura la lourde tâche de mener à bien le projet après avoir remporté l’appel d’offres d’usage.

Source : RFI

Halima Cissé est l’heureuse maman de cinq filles et quatre garçons. Les enfants se portent tous bien. Alors qu’Halima Cissé pensait être enceinte de sept enfants, l’accouchement a révélé la présence de non pas sept bébés mais neuf.  La jeune femme a accouché au Maroc, où elle était accueillie pour...
A l’ouest du Niger, dans la région de Tahoua, une attaque armée contre la garde nationale a fait 16 morts, 6 blessés et un disparu. La région de Tillia où s’est déroulée une nouvelle attaque terroriste le 1er mai est soumise aux attaques djihadistes depuis 2012. La région de Tahoua,...
L’emblème de la Côte d’Ivoire est en train de disparaître.  Les éléphants sont en train de disparaître de l’écosystème ivoirien. Le nombre des spécimens recensés, a baissé de cinquante pour cent, en trente ans. En cause, les effets conjugués de la déforestation et du braconnage. Et d’aboutir à un constat...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...