Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Côte d’Ivoire : un nouveau pont en prévision à Abidjan
Abidjan Pont

Comme toute les grandes métropoles, Abidjan est confrontée à d’importants problèmes de circulation. Engorgements et embouteillages sont donc monnaie courante dans la capitale économique ivoirienne. En conséquence, l’Etat compte construire un quatrième pont pour fluidifier la circulation.

Ce dernier – d’une longueur d’1,4 km – reliera le quartier populaire de Yopougon (1 million d’habitants) au quartier des affaires du Plateau, relaie RFI. Et permettra par la même occasion “de désengorger la voie du Nord qui mène à l’extérieur (de la ville)”.

Les travaux, quant à eux, s’étaleront sur une période de 26 mois et façonneront un édifice surplombant la lagune Ebrié, située au niveau de la baie du Banco. Ce dernier changera ainsi la vie de 70 000 automobilistes quotidiennement (dont 6 à 10 % de poids lourds), soulignent les experts.

Un chiffre non négligeable vous en conviendrez, mais qui a un coût : 216 millions d’euros financés en partie par l’Etat ivoirien (66 millions de fonds propres), et par un prêt de la Banque africaine de développement étalé sur trente ans et estimé à 150 millions d’euros.

Enfin, d’un point de vue technique et logistique, c’est le groupement asiatique, China State Construction Engineering Corporation (CSCEC) qui aura la lourde tâche de mener à bien le projet après avoir remporté l’appel d’offres d’usage.

Source : RFI

AUTEUR: Paul Lauga
Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La Banque centrale hausse le ton en Mauritanie et ambitionne de faire respecter la loi en vigueur sur les transferts d’argent, loi qui existe depuis 12 ans. Les prestataires de transfert d'argent en Mauritanie ont quinze jours pour régulariser leur situation vis-à-vis de la Banque centrale de Mauritanie, sous peine...
La Délégation de l'entreprenariat rapide est en marche. Cette délégation consiste en un mécanisme de financement de l'auto-emploi pour les femmes et les jeunes, Le 6 août, le président sénégalais Macky Sall a remis aux 15 000 bénéficiaires des premiers financements pour un montant global de 10 milliards de Fcfa....
Les 4,5 milliards de levée de fonds prévue par la Banque mondiale, sont destinés à l’investissement dans le développement des infrastructures routières, ferroviaires, dans l'aéroportuaire et le secteur de l'électricité.  La Banque mondiale a annoncé ses prévisions et envisage de lever 4,5 milliards de dollars pour le Nigeria dans les...
TRIBUNES LIBRES
Début juin, Corsair a invité une délégation de journalistes sénégalais...

S’inscrire à la Newsletter