Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Côte d’Ivoire : un nouveau pont en prévision à Abidjan
Abidjan Pont

Comme toute les grandes métropoles, Abidjan est confrontée à d’importants problèmes de circulation. Engorgements et embouteillages sont donc monnaie courante dans la capitale économique ivoirienne. En conséquence, l’Etat compte construire un quatrième pont pour fluidifier la circulation.

Ce dernier – d’une longueur d’1,4 km – reliera le quartier populaire de Yopougon (1 million d’habitants) au quartier des affaires du Plateau, relaie RFI. Et permettra par la même occasion “de désengorger la voie du Nord qui mène à l’extérieur (de la ville)”.

Les travaux, quant à eux, s’étaleront sur une période de 26 mois et façonneront un édifice surplombant la lagune Ebrié, située au niveau de la baie du Banco. Ce dernier changera ainsi la vie de 70 000 automobilistes quotidiennement (dont 6 à 10 % de poids lourds), soulignent les experts.

Un chiffre non négligeable vous en conviendrez, mais qui a un coût : 216 millions d’euros financés en partie par l’Etat ivoirien (66 millions de fonds propres), et par un prêt de la Banque africaine de développement étalé sur trente ans et estimé à 150 millions d’euros.

Enfin, d’un point de vue technique et logistique, c’est le groupement asiatique, China State Construction Engineering Corporation (CSCEC) qui aura la lourde tâche de mener à bien le projet après avoir remporté l’appel d’offres d’usage.

Source : RFI

AUTEUR: Paul Lauga
Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus de six millions d’Ivoiriens étaient appelés à voter aux élections locales, dont le principal enjeu est de mesurer les forces en présence avant la présidentielle de 2020. Les élections municipales et régionales n'ont pas mobilisé la population ivoirienne lors d'une journée de vote, qui fut marquée par différents incidents...
Alors que s’engage la deuxième phase du Programme d’urgence de développement communautaire ( PUDC), Jule Diop le ministre délégué auprès du Premier ministre déclare que l’Etat s’engagerait plus précisément au sein du PUDC. Le Programme d'urgence de développement communautaire (PUDC) le projet phare au Sénégal qui a été lancé il...
Le président Buhari est déterminé : les contribuables nigérians détenteurs d’actifs à l’étranger ont douze mois, à compter du lundi 8 octobre, pour régulariser leurs situations fiscales. Ils ont douze mois pour bénéficier d'une amnistie fiscale.  On sait le président Muhammadu Buhari, champion de la lutte contre la corruption. Suivant sa...
TRIBUNES LIBRES
Début juin, Corsair a invité une délégation de journalistes sénégalais...

S’inscrire à la Newsletter