Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Côte d’Ivoire : augmentation des exportations d’électricité à destination du Burkina Faso
Alassane Ouattara Burkina Faso exportation électricité

Alors que Ouagadougou fait fasse depuis de nombreuses années à une pénurie énergétique, son voisin ivoirien vient régulièrement palier cette insuffisance. Et cela, en multipliant les exportations d’électricité à destination du Burkina Faso.

Pour autant, cette collaboration – déjà efficiente – va encore prendre du poids, relaie La Tribune Afrique. Et pour cause, le président ivoirien, Alassane Ouattara, a confirmé vendredi 27 juillet une augmentation sensible des exportations en la matière.

Cette annonce est d’ailleurs intervenue en grande pompes lors de la cérémonie d’ouverture des travaux du 7ème Traité d’amitié et de coopération (TAC) entre les deux pays.

“L’objectif est d’atteindre une fourniture d’électricité de 90 mégawatts d’ici la fin de l’année, contre 80 actuellement“, a précisé le chef d’Etat. Avant de promettre que ce partenariat libérera progressivement tout son potentiel.

Un partenariat qui en appelle d’autres

Parallèlement, il est important de noter que d’autres projets communs verront le jour rapidement.

Et cela, grâce “au bon fonctionnement du Comité de suivi du TAC, ainsi que la concertation permanente entre les chefs de gouvernement. Beaucoup a été fait, nous continuerons (en ce sens)“, n’a pas manqué d’ajouter l’intéressé, citant notamment la problématique sécuritaire régionale.

AUTEUR: Paul Lauga
Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus de six millions d’Ivoiriens étaient appelés à voter aux élections locales, dont le principal enjeu est de mesurer les forces en présence avant la présidentielle de 2020. Les élections municipales et régionales n'ont pas mobilisé la population ivoirienne lors d'une journée de vote, qui fut marquée par différents incidents...
Alors que s’engage la deuxième phase du Programme d’urgence de développement communautaire ( PUDC), Jule Diop le ministre délégué auprès du Premier ministre déclare que l’Etat s’engagerait plus précisément au sein du PUDC. Le Programme d'urgence de développement communautaire (PUDC) le projet phare au Sénégal qui a été lancé il...
Le président Buhari est déterminé : les contribuables nigérians détenteurs d’actifs à l’étranger ont douze mois, à compter du lundi 8 octobre, pour régulariser leurs situations fiscales. Ils ont douze mois pour bénéficier d'une amnistie fiscale.  On sait le président Muhammadu Buhari, champion de la lutte contre la corruption. Suivant sa...
TRIBUNES LIBRES
Début juin, Corsair a invité une délégation de journalistes sénégalais...

S’inscrire à la Newsletter