Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Sierra Leone : le ministère de la Santé craint une nouvelle épidémie du virus Ebola
Sierra Leone chauve-souris Ebola

La psychose est vraisemblablement de retour en Sierra Leone. Et pour cause, deux ans après la fin de l’épidémie Ebola – responsable de la mort de plus de 11 000 personnes en Afrique de l’Ouest – le virus refait surface dans le nord du territoire (district de Bombali). Et cela, par l’intermédiaire des chauves-souris.

“Par mesure de précaution, les gens devraient s’abstenir de manger des chauves-souris”, indique le porte-parole du ministère dans un communiqué relayé par le site VOA Afrique. L’animal serait en effet porteur de la maladie, souligne l’intéressé.

Cependant, les investigations d’usage ne suffissent pas pour l’instant à mesurer avec certitude la dangerosité de la situation, ajoute le haut responsable, Amara Jambai :

“A l’heure actuelle, on ne sait pas encore si le virus Ebola de Bombali a été transmis à l’homme. Ou s’il est cause de maladie chez l’homme. Mais il a le potentiel pour infecter les cellules humaines”, insiste-t-il.

Freetown appelle au calme

Avant de tempérer son propos : “Il s’agit (simplement) de premières étapes. La population doit (garder son calme) en attendant la poursuite des recherches”.

Pour rappel, la plus grande épidémie de fièvre hémorragique date de 2013 et trouve sa source dans le sud de la Guinée. Un cataclysme qui ne manqua pas de se propager au Liberia et… en Sierra Leone, deux pays frontaliers.

Crédit photo : Wikipédia 

Articles connexes : 

Un texte sera présenté sous peu au Parlement afin d’abolir la peine de mort. La peine capitale était à ce jour, maintenue dans l’arsenal juridique malgré un moratoire de fait sur les exécutions, a déclaré Umaru Napoleon Koroma le vice-ministre de la justice. En Sierra Leone, la Constitution de 1991...
Alors que le continent Africain se comporte mieux que l’Europe, l’Asie, et l’Amérique avec moins de 5 millions de cas déclarés, les campagnes de vaccination sont délaissées par les populations qui montre un certain scepticisme. L’Afrique s’apprête à rendre ses doses de vaccins alors même que la pénurie en la matière...
Alassane Ouattara a fait savoir au FMI le 10 mai, qu’une plus grande représentativité des pays africains au sein de l’institution est souhaitable. Lundi 10 mai, le chef de l’État ivoirien a appelé de ses vœux que les pays africains soient mieux représentés au FMI, rappelant que « quarante-six pays d’Afrique...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...