Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Cap-Vert : l’Alouette de Raso sauvée in extremis de l’extinction
Alouette de Raso Cap-Vert

De plus en plus rare – au point de disparaître de la surface terrestre – l’Alouette de Raso qui vit sur l’îlot cap-verdien éponyme (7 km2) est sur le point de trouver un second souffle, souligne l’association LPO.

“L’Alouette de Raso est l’un des oiseaux les plus rares du monde, victime du changement climatique et de prédateurs envahissants. En effet la pluviométrie variable selon les années influence fortement la disponibilité en nourriture pour vivre et se reproduire. En 2004, après plusieurs années consécutives de sécheresse, celle-ci était (même) proche de l’extinction, avec une population de seulement 60 oiseaux.”

Il était donc urgent d’agir afin de préserver l’une des espèces les moins fournies de la planète, car l’ouragan Fred – qui a lourdement frappé l’Archipel en 2015 – n’a fait qu’aggraver la situation. L’Île de Santa Luzia, toujours au Cap-Vert, a donc été choisie pour “relancer la machine”. Et cela, pour une raison très simple puisqu’elle abrite de nombreux fossiles démontrant que l’Alouette avait une répartition beaucoup plus étendue avant le début de la colonisation humaine au 15 ème siècle.

“Ainsi en 2013, les travaux de préparation de Santa Luzia pour la réintroduction ont commencé. Cette île – abandonnée par les humains dans les années 1970 à l’exception de quelques abris temporaires utilisés par les pêcheurs et avec une végétation similaire à Raso – (s’imposait en conséquence d’elle-même) pour la création d’un futur bastion, une fois les espèces envahissantes enlevées.”

D’autant plus qu’après plusieurs années de pluie, l’Alouette a retrouvé une population non négligeable avec plus de 1000 oiseaux recensés en 2018. L’heure de “la rédemption” sonne donc de mille feux.

Crédit photo : Wikimédia 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Depuis la découverte du premier cas de Coronavirus 2019 (COVID-19) le 11 mars 2020, le président Alassane Ouattara s’est adressé solennellement et pour la première fois à ses concitoyens, lundi 23 mars 2020 à la Radio-télévision ivoirienne (RTI). À cette date, la Côte d’Ivoire avait enregistré officiellement 25 cas de...
Le 5 mars dernier, à Yamoussoukro, le président de la Côte d’Ivoire Alassane Ouattara a annoncé, devant les parlementaires réunis en Congrès, qu’il ne se présenterait pas à l’élection présidentielle de 2020. Ce tournant historique dans l’histoire de la Côte d’Ivoire a été motivé par une volonté de « transférer le...
Après le premier cas de Coronavirus 2019 (COVID-19) survenu le 11 mars 2020, le pays a enregistré trois autres cas le 14 mars 2020 et 2 nouveaux cas positifs le 16 mars 2020, portant le nombre total à six cas confirmés. Appuyée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

S’inscrire à la Newsletter