Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Ghana : envol du PIB prévu en septembre 2018

Le Ghana s’attend à une hausse de son PIB de 40% dès septembre 2018. Les statistiques sont favorables et optimistes et l’on attend un réel décollage du PIB suite à l’opération de révision de ses données de production économique en septembre.

C’est une annonce officielle le 18 juillet de la part des responsables gouvernementaux qui laisse espérer une hausse du produit intérieur brut (PIB) qui pourrait se situer entre 30% et 40%. Le pays est l’un des plus grands exportateurs de matières premières et les résultats devraient refléter précisément l’activité récente dans les secteurs du pétrole, des technologies de la communication et de la construction.

 Ces déclarations officielles confirment les résultats de l’étude de Databank Reseach, l’institut de recherche ghanéen. La Databank Reseach avait mis en évidence la bonne gestion de la dette publique du Ghana qui en juin dernier, faisait état d’une réévaluation à la baisse après révision. Toujours selon l’étude, le PIB du pays pourrait être réévaluation en raison d’une nouvelle révision de l’année de base utilisée pour le calcul des comptes nationaux. L’année de référence est 2013 et non plus 2006. La mise en place de ces nouvelles bases de calculs devrait voir s’affremir le poids économique du pays de 43,4 milliards de dollars enregistrés en 2017 à environ 63,3 milliards de dollars en 2018.

La mise à jour des éléments d’évaluations présente à la fois des avantages et des inconvénients. Ainsi, on peut faire le constat positif d’une réduction automatique des niveaux de déficit et de la dette du pays. Constat plus mesuré est celui des recettes fiscales faibles du Ghana, en tant que ratio du PIB. Tendance qui va se confirmer comparée à la moyenne régionale alors même que le Ghana a engagé une politique de recouvrement fiscal comme l’avait préconisée Fonds Monétaire International (FMI).

Source : La Tribune Afrique

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Alors que le Cameroun s'est vu retirer l'organisation de la CAN 2019 pour des raisons de retards logistiques, techniques et financiers, la Confédération africaine de football (CAF) a décidé en contrepartie que la CAN 2021, promise à la Côte d'Ivoire, sera finalement organisée... par le Cameroun. Abidjan devra en conséquence...
Régulièrement victime d’inondations catastrophiques, la capitale mauritanienne dispose désormais d'un dispositif d’assainissement des eaux digne de ce nom. De quoi limiter les impondérables et surtout fournir la population avec efficacité. Le président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz, a coupé vendredi 30 novembre le ruban du premier réseau d’assainissement moderne de...
Les autorités de Côte d’Ivoire ont annoncé la semaine dernière ; le 28 novembre la création d'un comité de suivi des projets financés ou cofinancés par la Chine en faveur de la Côte d'Ivoire.  Afin d’accompagner au mieux les projets financés ou cofinancés par leurs partenaires Chinois, les autorités ivoiriennes ont...
TRIBUNES LIBRES
« La critique est aisée, mais l’art est difficile » a-t-on coutume...

S’inscrire à la Newsletter