Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Côte d’Ivoire : un imam incarcéré pour apologie du djihadisme
Imam Abidjan djihadisme

L’imam Aguib Touré, qui officie à Abidjan, est incarcéré depuis plus d’une semaine à la maison d’arrêt et de correction de la capitale économique ivoirienne. Ce dernier est accusé “d’apologie du djihadisme”.

Selon le procureur de la République, Richard Adou, l’intéressé “est poursuivi pour des faits de xénophobie, d’incitation à la haine, et d’apologie du djihadisme”. Mais aussi pour avoir “appelé les musulmans à ne pas inscrire leurs enfants dans les écoles chrétiennes ou protestantes”… Et spécifier “qu’aucun gendarme n’ira au paradis”.

Ces allégations sont d’autant plus regrettables que les sermons de l’imam sont largement diffusés sur les réseaux sociaux. Aguib Touré, toujours en détention provisoire, risque donc cinq à dix ans de prison, précise le Parquet.

Le Grand-Bassam toujours dans les mémoires

Visiblement dépassé, son avocat n’a rien trouvé de mieux à dire en retour que le profil de son client ne collait absolument pas avec la réalité : “Ses inculpations l’ont profondément meurtri, il répugne les actes de terrorisme”, a-t-il insisté auprès de la presse.

Pour rappel, la population ivoirienne reste encore profondément marquée par l’attentat de la station balnéaire du Grand-Bassam de mars 2016 au cours duquel 19 personnes perdirent la vie.

Source : Le Figaro

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Nigeria veut contraindre les sociétés pétrolières et gazières à régler les impayés cumulés sur plusieurs décennies. Cette démarche marque la volonté du gouvernement d’accélérer les réformes visant à augmenter les recettes issues de l’exploitation des hydrocarbures. Et ceci afin de financement le programme national de développement. Le Nigéria réclame...
C’est en 2019 que le mandat des conseillers départementaux et municipaux élus en 2014 prend fin. Cependant le gouvernement sénégalais a décidé de allonger la durée de leur mission pour une année supplémentaire. Ce report est le fruit d’un consensus de la classe politique alors que les modalités d’organisation et...
Le nouveau prix d’achat du cacao bord champ pour la campagne 2019-2020 est en hausse par rapport à la précédente campagne. Il est de 825 FCFA contre 750 FCFA précédemment. Soit une hausse de 75 FCFA. Toute chose qui devrait réjouir les producteurs, mais au contraire ces derniers ont le...
TRIBUNES LIBRES
Un an après le lancement officiel de l’Open Sky africain,...

S’inscrire à la Newsletter