Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Cap-Vert : la Chine modernise le réseau Internet sur l’île de Santiago
Cap-Vert Santiago Internet Chine

La Chine continue d’investir massivement au Cap-Vert. Déjà très impliqué dans le développement de l’éducation nationale avec de nombreux partenariats noués avec Praia, le géant asiatique va financer l’installation d’un réseau Internet additionnel d’Etat sur l’île de Santiago.

En conséquence, près de 300 institutions publiques bénéficieront de ce coup de pouce technologique majeur. Et cela, dès septembre prochain, relaie la Tribune Afrique. Coût de l’opération : 476,75 millions d’escudos cap-verdiens, soit 5 millions de dollars :

 « En ce moment, nous sommes dans la phase d’étude des conditions d’installation du projet avec le soutien d’une équipe chinoise présente dans le pays et qui rendra visite à toutes les institutions (concernées) », confirme ainsi Elder Veiga, technicien au Noyau opérationnel de la société de l’information (NOSI).

Un accès au plus grand nombre

Ce dernier précise dans la foulée que le dispositif concernera aussi bien les établissements éducatifs, tels que les écoles secondaires, mais aussi les établissements de santé et les institutions locales ou encore centrales. Par ailleurs, l’utilisation de la fibre optique permettra au réseau d’Etat d’atteindre un plus grand nombre d’utilisateurs.

Concrètement, ces structures auront directement accès aux services d’email ainsi qu’à toutes les applications étatiques développées par le NOSI.

Crédit photo : Wikimédia

Source : La Tribune Afrique 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La Côte d’Ivoire et le Ghana se sont entendus pour assurer un revenu minimum à leurs producteurs de cacao. Une politique volontariste de la part du premier producteur mondial qui s’exprime également à travers un nouveau plan de lutte contre le travail des enfants. Deux évènements qui prouvent que, s’il...
1600 tonnes, ce chiffre représente la surface hallucinante de déchets que comporte la capitale malienne. Mais aussi l'incapacité des pouvoirs publics à assurer la propreté et l'assainissement urbains. La situation est d'autant plus critique, que la période des pluies renforce les mauvaises odeurs et empêche l'eau de circuler normalement. Ce...
Le Ghana a signé avec la Banque mondiale un contrat d'achat de réductions d'émissions de gaz. Le contrat doit permettre au pays de bénéficier d'un financement pouvant aller jusqu'à 50 millions de dollars.  L'accord, signé entre le Ghana et le Fonds de partenariat sur le carbone forestier, une entité administrée...
TRIBUNES LIBRES
La Cour pénale internationale vient d’acquitter l’ancien président ivoirien, Laurent...

S’inscrire à la Newsletter