Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Côte d’Ivoire : la CEI enregistre plus de 400 000 nouveaux électeurs
Côte d'Ivoire vote électeurs

La Commission électorale indépendante ivoirienne (CEI) a ouvert mi-juin de nombreux bureaux d’inscription sur le territoire afin de sensibiliser la population aux enjeux d’aller voter.

Et les résultats sont là puisque l’opération étalée sur sept jours a permis de convaincre plus de 400 000 personnes de s’inscrire sur les listes électorales. Et cela, alors que les scrutins municipaux et régionaux se profilent dès la fin de l’été.

Ainsi, le pays dénombre désormais 428 233 nouveaux inscrits, soit un total de 6 746 544 Ivoiriens en droit de voter, indique RFI.

Cette vaste campagne “de recrutement” permet donc à la Côte d’Ivoire de réduire petit à petit le nombre d’habitants en âge de faire leur devoir civique et qui si refusent toujours, par choix ou par manque d’informations.

Pour autant, l’appel au boycott de l’opération lancé le 25 mai par les partis d’opposition, plateforme EDS de Georges Armand Oueginin et FPI d’Aboudramane Sangaré, ont sans doute œuvré à réduire le champ d’action de la CEI. Ces derniers contestent en effet la légitimité et la composition de la commission. Un point que réfute totalement le gouvernement d’Alassane Ouattara.

Crédit photo : Wikimedia 

Source : RFI

AUTEUR: Paul Lauga
Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'imam Aguib Touré, qui officie à Abidjan, est incarcéré depuis plus d'une semaine à la maison d'arrêt et de correction de la capitale économique ivoirienne. Ce dernier est accusé "d'apologie du djihadisme". Selon le procureur de la République, Richard Adou, l'intéressé "est poursuivi pour des faits de xénophobie, d'incitation à la...
Pour faire face à une demande croissante en électricité du pays et palier les coupures régulières liées aux insuffisances des réseaux électriques existants, la Côte d’Ivoire initie un projet de développement et de réhabilitation du réseau électrique de Côte d’Ivoire (PRODERCI) d’un coût de 822 millions de dollars. Le projet...
Les startup africaines lèvent 168 millions d'euros au premier trimestre 2018, signe de bonne santé de l’écosystème de l’innovation. Les fondations et les bailleurs de fonds sont les principaux contributeurs aux levées de fonds des jeunes pousses. Le monde des startups a le vent en poupe. Ainsi selon l'organisation WeeTracker...
TRIBUNES LIBRES
Début juin, Corsair a invité une délégation de journalistes sénégalais...

S’inscrire à la Newsletter