Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Ghana : le gouvernement assigné au pays jusqu’à nouvel ordre
Nana Akufo-Addo Ghana

Le président ghanéen, Nana Akufo-Addo, a décidé de remettre de l’ordre au sein de son gouvernement en interdisant temporairement à ses membres ainsi que les hauts responsables publics de voyager à l’étranger (hormis le ministre des Affaires étrangères).

Cette injonction du chef d’Etat intervient après le limogeage de quatre hauts fonctionnaires pour corruption le 6 juin dernier. Concrètement, il s’agit des patrons du Korlebu teaching hospital, de l’Autorité portuaire du Ghana, de l’Autorité ghanéenne de promotion des exportations, et de la Compagnie de Stockage et du transport de pétrole en vrac.

Selon La Tribune, ces derniers ne sont ni les premiers ni les derniers à avoir subi les foudres de la lutte anti-corruption étatique. Une semaine auparavant, le journaliste d’investigation, Aremeyaw Anas – qui a réalisé un documentaire sur le sujet – avait en effet été accusé de corruption et d’évasion fiscale.

Une relation de cause à effet ?

Ainsi,  l’assignation au pays des membres du gouvernement ghanéen semble donc réellement coercitive afin de limiter les dépenses somptuaires sur le compte du budget national.

L’ex-présidente libérienne, Ellen Johnson Sirleaf, en avait d’ailleurs fait de même en février 2017 en annonçant des mesures drastiques concernant l’agenda de ses ministres. Ces derniers ne pouvaient en effet pas quitter le territoire durant deux mois. L’objectif de la mesure : renflouer les caisses de l’Etat fragilisées par la dépréciation de la monnaie nationale.

Sources : La Tribune et Africa News

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le président Ibrahim Boubacar Keita a annoncé dimanche 20 janvier, qu’il projette de créer un Conseil de sécurité nationale. Dans le discours prononcé à l'occasion du 58ème anniversaire de l'armée malienne, le président Ibrahim Boubacar Keita a également annoncé qu’un projet de réarmement de l'armée est à l’étude.  Ibrahim Boubacar...
La Fondation coréenne Saemaul vient de débloquer un budget de 2,7 milliards de francs CFA et ce, afin d’appuyer le projet des agropoles au Togo. Ce projet est finalisé et est entre sa phase de réalisation. Le Togo et la Fondation coréenne Saemaul viennent de signer une convention de financement...
Laurent Gbagbo et Charles Blé ont été acquittés le mardi 15 janvier 2019. Leur libération immédiate ordonnée par la Chambre de première instance de la CPI a été suspendue à la requête dilatoire introduite par le Bureau de Fatou Bensouda le 16 janvier. Les collaborateurs de Fatou Bensouda avaitent exprimé...
TRIBUNES LIBRES
La Cour pénale internationale vient d’acquitter l’ancien président ivoirien, Laurent...

S’inscrire à la Newsletter