Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Ghana : le gouvernement assigné au pays jusqu’à nouvel ordre
Nana Akufo-Addo Ghana

Le président ghanéen, Nana Akufo-Addo, a décidé de remettre de l’ordre au sein de son gouvernement en interdisant temporairement à ses membres ainsi que les hauts responsables publics de voyager à l’étranger (hormis le ministre des Affaires étrangères).

Cette injonction du chef d’Etat intervient après le limogeage de quatre hauts fonctionnaires pour corruption le 6 juin dernier. Concrètement, il s’agit des patrons du Korlebu teaching hospital, de l’Autorité portuaire du Ghana, de l’Autorité ghanéenne de promotion des exportations, et de la Compagnie de Stockage et du transport de pétrole en vrac.

Selon La Tribune, ces derniers ne sont ni les premiers ni les derniers à avoir subi les foudres de la lutte anti-corruption étatique. Une semaine auparavant, le journaliste d’investigation, Aremeyaw Anas – qui a réalisé un documentaire sur le sujet – avait en effet été accusé de corruption et d’évasion fiscale.

Une relation de cause à effet ?

Ainsi,  l’assignation au pays des membres du gouvernement ghanéen semble donc réellement coercitive afin de limiter les dépenses somptuaires sur le compte du budget national.

L’ex-présidente libérienne, Ellen Johnson Sirleaf, en avait d’ailleurs fait de même en février 2017 en annonçant des mesures drastiques concernant l’agenda de ses ministres. Ces derniers ne pouvaient en effet pas quitter le territoire durant deux mois. L’objectif de la mesure : renflouer les caisses de l’Etat fragilisées par la dépréciation de la monnaie nationale.

Sources : La Tribune et Africa News

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le prix minimum garanti aux producteurs ghanéens de cacao devrait vraisemblablement augmenter de 21% sur la période 2020/2021.  Selon l'Agence Ecofin, qui relaie l'information, "le prix de la tonne de cacao (devrait) atteindre 10 000 cédis (1 726 $), soit 21 % de plus que le tarif en vigueur durant la précédente...
La capitale mauritanienne, qui ne dispose pas de réseau d'égouts, évolue logiquement sous une épée de Damoclès récurrente liée aux inondations. Comme le rappelle Le Monde, Nouakchott est construite autour d’un puits creusé en plein désert. Au début des années 1970, à cause des premières grandes sécheresses, cette dernière a...
L'État nigérian d’Akwa Ibom (Sud-Est) bénéficiera, si tout se passe bien, d'une raffinerie flambant neuve et pleinement fonctionnelle dès 2024. Cette dernière est le fruit d'un accord signé mardi 1er septembre entre la société française, Axens, et le conglomérat local, BUA. Comme le souligne RFI, "le Nigeria fait face à...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

S’inscrire à la Newsletter