Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Arabie saoudite : les femmes peuvent désormais conduire
Arabie saoudite permis de conduire

L’Arabie saoudite a connu une avancée sociétale non négligeable dimanche 24 juin. Et pour cause, les femmes peuvent désormais prendre le volant. Une chose qui leur était interdite jusque-là par les autorités locales et qui constituait une véritable singularité à l’échelle mondiale.

Cet événement avait été officialisé par le prince Salmane en personne en septembre 2017. Ce dernier souhaite en effet que la condition féminine franchisse dès à présent un cap notable dans une société saoudienne ultra-conservatrice.

Le média L’Express est ainsi allé à la rencontre de plusieurs femmes qui n’ont pas attendu pour prendre le volant. A l’image de Hoda al Saleh : “J’ai pris les cours dès que cela a été possible pour une raison simple : je voulais participer, vivre ce moment précis” – ou de Nofe Alabdali : “Prendre la route, me rendre par mes propres moyens à mon travail, c’est magnifique”.

Des hommes pantois

Vous l’aurez compris, il s’agit d’un changement radical dans un pays qui commence à s’habituer à une évolution des droits des femmes.

Outre la possibilité de conduire seules, celles-ci ont en effet obtenu récemment le droit de faire du théâtre, aller au cinéma, piloter un avion ou encore fin 2015 de se présenter aux élections municipales.

Source : L’Express

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Dans un message vidéo diffusé sur Internet, samedi 19 septembre 2020, le président du congrès panafricain pour la justice et l’égalité des peuples (COJEP), Charles Blé Goudé, s’est exprimé sur la situation politique en Côte d’ivoire.  L’ex-Codétenu de Laurent Gbagbo à la cour pénale internationale, qui demande au président...
Le prix minimum garanti aux producteurs ghanéens de cacao devrait vraisemblablement augmenter de 21% sur la période 2020/2021.  Selon l'Agence Ecofin, qui relaie l'information, "le prix de la tonne de cacao (devrait) atteindre 10 000 cédis (1 726 $), soit 21 % de plus que le tarif en vigueur durant la précédente...
La capitale mauritanienne, qui ne dispose pas de réseau d'égouts, évolue logiquement sous une épée de Damoclès récurrente liée aux inondations. Comme le rappelle Le Monde, Nouakchott est construite autour d’un puits creusé en plein désert. Au début des années 1970, à cause des premières grandes sécheresses, cette dernière a...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

S’inscrire à la Newsletter