Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
L’aéroport d’Orly séduit l’Afrique de l’Ouest
Orly

La compagnie aérienne Corsair vient de publier les résultats de son étude Kantar consacrée au second aéroport de France : Orly. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils sont sans appel, notamment en ce qui concerne l’Afrique de l’Ouest.

« Pour les voyageurs en provenance ou à destination de l’Afrique de l’Ouest, Orly signe une expérience positive ». Voilà qui résume parfaitement les résultats de l’étude de la compagnie aérienne. « Fluidité », « praticité », « facile à utiliser », « propre »… Les répondants ne tarissent pas d’éloges sur l’aéroport français.

Une expérience tellement positive que « 9 voyageurs sur 10 vers/depuis l’Afrique de l’Ouest recommanderaient Orly pour cette destination ». Une statistique à ne pas prendre à la légère quand on sait que pour bon nombre de voyageurs, l’aéroport est un facteur important dans le choix d’un vol, juste derrière la compagnie et l’heure de départ ou d’arrivée.

Orly en plein renouveau

Cet aéroport à « taille humaine » dans lequel on se sent « bien accueillis » séduit les voyageurs ouest-africains, notamment grâce à « une offre variée de destinations pour l’Afrique de l’Ouest ». Résultat : un tiers des répondants utilisent Orly plus souvent qu’avant. Seul bémol : si Orly est attractif, l’aéroport n’est pas encore considéré comme « prestigieux ». Nul doute que les futurs travaux que va connaître l’aéroport devraient arranger ça.

Le deuxième aéroport de France a en effet lancé un vaste programme d’investissements destiné à améliorer encore un peu plus la qualité de service qu’il propose aux voyageurs qui arpentent ses terminaux : high-tech, Wifi, équipements automatiques d’enregistrements, de contrôle et d’embarquement… L’aéroport souhaite plus que jamais entrer dans une nouvelle dimension. Un choix qui devrait être des plus profitables, tant pour l’aéroport que pour les voyageurs.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La Banque centrale hausse le ton en Mauritanie et ambitionne de faire respecter la loi en vigueur sur les transferts d’argent, loi qui existe depuis 12 ans. Les prestataires de transfert d'argent en Mauritanie ont quinze jours pour régulariser leur situation vis-à-vis de la Banque centrale de Mauritanie, sous peine...
La Délégation de l'entreprenariat rapide est en marche. Cette délégation consiste en un mécanisme de financement de l'auto-emploi pour les femmes et les jeunes, Le 6 août, le président sénégalais Macky Sall a remis aux 15 000 bénéficiaires des premiers financements pour un montant global de 10 milliards de Fcfa....
Les 4,5 milliards de levée de fonds prévue par la Banque mondiale, sont destinés à l’investissement dans le développement des infrastructures routières, ferroviaires, dans l'aéroportuaire et le secteur de l'électricité.  La Banque mondiale a annoncé ses prévisions et envisage de lever 4,5 milliards de dollars pour le Nigeria dans les...
TRIBUNES LIBRES
Début juin, Corsair a invité une délégation de journalistes sénégalais...

S’inscrire à la Newsletter