Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Côte d’Ivoire : Miss Handicap, une distinction pour changer les mœurs
Miss Handicap Côte d'Ivoire

Loukou Getheme, étudiante âgée de 25 ans, a été élue récemment « Miss Handicap Côte d’Ivoire ». Une première dans ce pays où le sujet reste encore relativement tabou.

Il est important de le souligner, mais la Côte d’Ivoire n’est que le 3ème Etat africain après l’Afrique du Sud et le Cameroun à avoir adopté cette distinction destinée à changer les mœurs vis-à-vis de la problématique handicap.

Pour cette grande première, c’est donc Loukou Getheme qui occupe le haut de l’affiche. Si cette dernière présente une malformation à la jambe, cet état de fait n’entache en aucun cas sa beauté.

« J’espère que toutes les filles en situation de handicap comme moi qui sont dans leur coin et qui n’osent pas s’afficher auront, (grâce) à ce concours, enfin le courage et la force de se présenter », estime ainsi l’intéressée entourée d’une malvoyante. « Le handicap c’est dans la tête, il faut braver les barrières et tout ira bien. »

Des infrastructures mal adaptées 

Pour rappel, 450 000 handicapés sont actuellement recensés dans le pays. Mais ce chiffre s’avère inexacte puisque nombre d’entre-eux ne sont pas déclarés par leurs parents à la naissance. Une situation que regrette amèrement Victoire Yao, une étudiante en Géographie, auprès du site Aletaia :

« C’est vraiment difficile en Afrique. Par exemple dans nos universités, les infrastructures ne sont pas construites en fonction de nous. C’est compliqué, même dans nos familles », soupire-t-elle. « Certains nous rejettent parce que nous sommes handicapées. Moi, j’ai eu la chance d’avoir de bons parents. »

Crédit photo : You Tube

Source : Aletaia 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Depuis le soir du dimanche 20 novembre 2022, un prêtre allemand est porté disparu à Bamako. Il vit au Mali depuis environ 30 ans et enseigne depuis des années à l’Institut de formation islamo-chrétienne de Bamako. « La voiture de Hans-Joachim Lohre a été retrouvée dans un quartier de Bamako non...
Nos consœurs journalistes au Monde Afrique ,Laureline Savoye et Morgane Le Cam, ont enquêté pendant cinq ans, avec la coopération de Kaourou Magassa, journaliste pour TV5 Monde, sur l’association Rayon de soleil de l’enfant étranger (RDSEE), l’un des plus grands organismes français d’adoption agréés et qui serait à l’origine de...
Le premier ministre du Burkina Faso, a critiqué les « partenaires » internationaux de son pays qui n’ont selon lui, « pas toujours été loyaux » dans la lutte antidjihadiste. « Nous pensons, peut être à tort, que certains partenaires n’ont pas toujours été loyaux », a déclaré Apollinaire Kyélem de Tambela, premier ministre burkinabè devant...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...