Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Côte d’Ivoire : Miss Handicap, une distinction pour changer les mœurs
Miss Handicap Côte d'Ivoire

Loukou Getheme, étudiante âgée de 25 ans, a été élue récemment « Miss Handicap Côte d’Ivoire ». Une première dans ce pays où le sujet reste encore relativement tabou.

Il est important de le souligner, mais la Côte d’Ivoire n’est que le 3ème Etat africain après l’Afrique du Sud et le Cameroun à avoir adopté cette distinction destinée à changer les mœurs vis-à-vis de la problématique handicap.

Pour cette grande première, c’est donc Loukou Getheme qui occupe le haut de l’affiche. Si cette dernière présente une malformation à la jambe, cet état de fait n’entache en aucun cas sa beauté.

« J’espère que toutes les filles en situation de handicap comme moi qui sont dans leur coin et qui n’osent pas s’afficher auront, (grâce) à ce concours, enfin le courage et la force de se présenter », estime ainsi l’intéressée entourée d’une malvoyante. « Le handicap c’est dans la tête, il faut braver les barrières et tout ira bien. »

Des infrastructures mal adaptées 

Pour rappel, 450 000 handicapés sont actuellement recensés dans le pays. Mais ce chiffre s’avère inexacte puisque nombre d’entre-eux ne sont pas déclarés par leurs parents à la naissance. Une situation que regrette amèrement Victoire Yao, une étudiante en Géographie, auprès du site Aletaia :

« C’est vraiment difficile en Afrique. Par exemple dans nos universités, les infrastructures ne sont pas construites en fonction de nous. C’est compliqué, même dans nos familles », soupire-t-elle. « Certains nous rejettent parce que nous sommes handicapées. Moi, j’ai eu la chance d’avoir de bons parents. »

Crédit photo : You Tube

Source : Aletaia 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le prix minimum garanti aux producteurs ghanéens de cacao devrait vraisemblablement augmenter de 21% sur la période 2020/2021.  Selon l'Agence Ecofin, qui relaie l'information, "le prix de la tonne de cacao (devrait) atteindre 10 000 cédis (1 726 $), soit 21 % de plus que le tarif en vigueur durant la précédente...
La capitale mauritanienne, qui ne dispose pas de réseau d'égouts, évolue logiquement sous une épée de Damoclès récurrente liée aux inondations. Comme le rappelle Le Monde, Nouakchott est construite autour d’un puits creusé en plein désert. Au début des années 1970, à cause des premières grandes sécheresses, cette dernière a...
L'État nigérian d’Akwa Ibom (Sud-Est) bénéficiera, si tout se passe bien, d'une raffinerie flambant neuve et pleinement fonctionnelle dès 2024. Cette dernière est le fruit d'un accord signé mardi 1er septembre entre la société française, Axens, et le conglomérat local, BUA. Comme le souligne RFI, "le Nigeria fait face à...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

S’inscrire à la Newsletter