Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Sénégal : le gouvernement prévoit d’éliminer l’insécurité alimentaire d’ici 2030
Sénégal lutte contre la malnutrition

En partenariat avec le programme alimentaire mondial (Pam) et le programme des Nations unies pour le développement (Pnud), Dakar a pour ambition d’éradiquer la faim sur le territoire sénégalais dans les douze prochaines années.

Et cela, en décuplant la production agricole en axant notamment les efforts sur la filière durable.

Mais ce n’est pas tout, car l’industrie agroalimentaire va elle aussi être refaçonnée dans le même temps afin de contrer l’insécurité alimentaire qui menace dangereusement des départements tels que Matam, Kanel, Ranerou et Podor.

En conséquence, les secteurs de l’agriculture, de la pêche et de l’élevage feront l’objet d’une attention toute particulière.

Un chantier sur cinq ans

Cette stratégie implique ainsi un système de protection sociale moderne couplé à un programme de résilience destinés à accompagner quotidiennement les enfants ainsi que les personnes les plus vulnérables.

Pour information, ce programme débutera au mois de janvier prochain et durera cinq ans.

Crédit photo : Pam

Source : Sene News

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus de six millions d’Ivoiriens étaient appelés à voter aux élections locales, dont le principal enjeu est de mesurer les forces en présence avant la présidentielle de 2020. Les élections municipales et régionales n'ont pas mobilisé la population ivoirienne lors d'une journée de vote, qui fut marquée par différents incidents...
Alors que s’engage la deuxième phase du Programme d’urgence de développement communautaire ( PUDC), Jule Diop le ministre délégué auprès du Premier ministre déclare que l’Etat s’engagerait plus précisément au sein du PUDC. Le Programme d'urgence de développement communautaire (PUDC) le projet phare au Sénégal qui a été lancé il...
Le président Buhari est déterminé : les contribuables nigérians détenteurs d’actifs à l’étranger ont douze mois, à compter du lundi 8 octobre, pour régulariser leurs situations fiscales. Ils ont douze mois pour bénéficier d'une amnistie fiscale.  On sait le président Muhammadu Buhari, champion de la lutte contre la corruption. Suivant sa...
TRIBUNES LIBRES
Début juin, Corsair a invité une délégation de journalistes sénégalais...

S’inscrire à la Newsletter