Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Mali/CI/ Burkina Faso : vers une zone économique spéciale transfrontalière
Zone économique spéciale SKBO

Les Premiers ministres malien, ivoirien, et burkinabé ont officialisé lundi 14 mai à Bamako la création d’une zone économique spéciale regroupant les régions de Sikasso (Mali), Korhogo (Côte d’Ivoire) et Bobo-Dioulasso (Burkina Faso).

Concrètement, le but de la zone SKBO est “d’encourager la création et le renforcement de projets industriels publics et privés à caractère multinational et intégrateur”, souligne le gouvernement malien dans un communiqué.

Cette dernière permettra parallèlement “de promouvoir les petites et moyennes entreprises (PME) ainsi que les petites et moyennes industries (PMI), afin de soutenir une croissance économique durable et inclusive. Mais aussi la création d’emplois décents dans ces trois pays voisins de la sous-région ouest-africaine”.

Sans surprise, l’heure était également à la satisfaction du côté de Ouagadougou,. Le Premier ministre burkinabé, Paul Kaba Thiéba, ne manquant pas de confirmer “qu’il était urgent de transformer ces espaces frontaliers pour en faire des moteurs de croissance”.

Un sentiment largement partagé par le président ivoirien, Alassane Ouattara, et son chef de gouvernement, Amadou Gon Coulibaly. Ainsi, si le premier cité a mis en avant “les avantages économiques et sociaux indéniables et les importantes opportunités de création de richesses et d’emplois découlant (du projet)”, le second a milité de son côté pour “qu’une politique de coopération efficiente (entre les trois Etats) voit le jour le plus rapidement possible afin de développer cette zone riche en potentialités agricoles et minières”.

Crédit photo : Commodafrica

Source : Afrique sur 7

Article connexe : 

La Chine vient soutenir le secteur du cacao au Ghana

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans une communication publiée sur sa page Facebook, vendredi 20 novembre, Henri konan Bédié, le président de la coordination des partis politiques de l'opposition, regroupés au sein du Conseil National de Transition (CNT), annonce la suspension du dialogue avec Alassane Ouattara. « Nous avons engagé le combat, à la demande de toutes les...
Élu au premier tour avec 94,27% des voix, à l’issue d’une élection présidentielle boycottée par une partie de la population, Alassane Ouattara  invite l’opposition au dialogue alors que ses adversaires contestent la légitimité de son élection. Sous la houlette de Henri konan Bédié, les groupements de l’opposition, réunis au sein du Conseil...
Alors que le niveau de contamination reste très faible sur le continent, les pays se préparent à affronter une deuxième vague.  L’Afrique en cette période de pandémie mondiale semble montrer que le continent est moins atteint que le reste du monde. Neuf mois après l’apparition du Covid-19 en Afrique, le continent fait...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...