Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Crise post-électorale 2010-2011 : Alassane Ouattara appelle les Ivoiriens à rentrer au pays
Alassane Ouattara Côte d'Ivoire diaspora ivoirienne

Le président ivoirien, Alassane Ouattara, a annoncé lors de la célébration de la fête du travail que 96% des Ivoiriens exilés au Ghana et au Liberia à la suite de la crise post-électorale de 2010-2011 étaient déjà rentrés au pays.

Le Chef d’Etat ne compte d’ailleurs pas s’arrêter en si bon chemin et milite pour que 100% des Ivoiriens qui ont quitté le pays en 2010-2011 pour fuir la crise et rejoindre ces deux Etats voisins reviennent sur leurs terres natales :

“Nous les invitons à revenir, à travailler et apporter leur contribution au développement de la Côte d’Ivoire. Et cela, afin de faire avancer le pays sur la voie de l’émergence et assurer son rayonnement au plan international”, a-t-il indiqué devant les médias.

Avant d’ajouter qu’il n’y a pas de prisonnier politique sur le territoire : “Depuis mon investiture, les personnes qui ont été arrêtées sont des personnes qui ont attaqué des commissariats, des camps de gendarmerie, assassiné des militaires y compris des gens qui ont été tués dans la mission de l’ONU. (Rassurez-vous), ces personnes sont en train d’être jugées.”

Et de conclure sur un ton tout aussi solennel : “Une fois que ces jugements seront terminées, nous verrons au niveau du gouvernement les dispositions à prendre C’est (à ce moment-là) que le président de la République peut faire usage d’un projet de loi d’amnistie. Et vous pouvez me faire confiance, ce sera fait le moment venu”, a-t-il promis. Car “nous sommes désireux de renforcer la cohésion et la réconciliation nationale en Côte d’Ivoire”.

Crédit photo : Wikimedia

Source : Journal de Brazza 

Article connexe :

Côte d’Ivoire : « La composition de la CEI connaît une progression qualitative constante »

Le leader de l'Ira, mouvement politique qui lutte contre l'esclavagisme patenté en Mauritanie, est monté une nouvelle fois au créneau pour dénoncer une communication étatique à deux vitesses dans ce triste dossier. "Je suis d’accord avec le chef de l’Etat (Mohamed Ahmed El-Ghazouani) quand il dit que la Mauritanie n’institutionnalise...
La Mauritanie présente une singularité dans le monde arabe en attestant d'un taux de divorce oscillant entre 42 et 49 %, selon les estimations, bien que le gouvernement ne corrobore pas ces chiffres. Plus curieux encore, ce sont les femmes qui sont souvent à l'origine des ruptures.  D'après le site...
Une conférence de presse animée par l’association Les Victimes de Guillaume Soro (VGS) a eu lieu lundi 25 novembre 2019, à la Maison de la presse à Abidjan-Plateau. À cette occasion, le mouvement présidé par Kader Doumbia, ex-membre des Forces nouvelles (FN), a dénoncé les pratiques inorthodoxes de l’ex-secrétaire général des...
TRIBUNES LIBRES
Un an après le lancement officiel de l’Open Sky africain,...

S’inscrire à la Newsletter