Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Crise post-électorale 2010-2011 : Alassane Ouattara appelle les Ivoiriens à rentrer au pays
Alassane Ouattara Côte d'Ivoire diaspora ivoirienne

Le président ivoirien, Alassane Ouattara, a annoncé lors de la célébration de la fête du travail que 96% des Ivoiriens exilés au Ghana et au Liberia à la suite de la crise post-électorale de 2010-2011 étaient déjà rentrés au pays.

Le Chef d’Etat ne compte d’ailleurs pas s’arrêter en si bon chemin et milite pour que 100% des Ivoiriens qui ont quitté le pays en 2010-2011 pour fuir la crise et rejoindre ces deux Etats voisins reviennent sur leurs terres natales :

“Nous les invitons à revenir, à travailler et apporter leur contribution au développement de la Côte d’Ivoire. Et cela, afin de faire avancer le pays sur la voie de l’émergence et assurer son rayonnement au plan international”, a-t-il indiqué devant les médias.

Avant d’ajouter qu’il n’y a pas de prisonnier politique sur le territoire : “Depuis mon investiture, les personnes qui ont été arrêtées sont des personnes qui ont attaqué des commissariats, des camps de gendarmerie, assassiné des militaires y compris des gens qui ont été tués dans la mission de l’ONU. (Rassurez-vous), ces personnes sont en train d’être jugées.”

Et de conclure sur un ton tout aussi solennel : “Une fois que ces jugements seront terminées, nous verrons au niveau du gouvernement les dispositions à prendre C’est (à ce moment-là) que le président de la République peut faire usage d’un projet de loi d’amnistie. Et vous pouvez me faire confiance, ce sera fait le moment venu”, a-t-il promis. Car “nous sommes désireux de renforcer la cohésion et la réconciliation nationale en Côte d’Ivoire”.

Crédit photo : Wikimedia

Source : Journal de Brazza 

Article connexe :

Côte d’Ivoire : « La composition de la CEI connaît une progression qualitative constante »

Un an après un référendum constitutionnel entaché de fraudes, des centaines d’opposants guinéens ont été blessés, torturés, emprisonnés, et plusieurs dizaines ont perdu la vie dans des affrontements d’une violence inouïe, selon de nombreux observateurs locaux et internationaux. Ces persécutions se sont amplifiées depuis octobre dernier, au lendemain de la...
Mercredi 24 février 2021 à Abidjan, le docteur Assoa Adou, secrétaire général du front populaire ivoirien (FPI) proche de Laurent Gbagbo, a annoncé le retour de l’ex-président ivoirien en Côte d’Ivoire. Il  a révélé l’information au cours d’une rencontre qui s’est tenue en présence de madame Simone Éhivet Gbagbo (deuxième...
Le dauphin de Mahamadou Issoufou, Mohamed Bazoum est élu président du Niger avec 55,75% des voix. Le candidat du PNDS s’est imposé face à Mahamane Ousmane (44,25%). Le mardi 23 février 2021, la Commission électorale nationale indépendante (CENI) a annoncé les résultats de l’élection présidentielle « Les voix obtenues valides se...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...