Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Crise post-électorale 2010-2011 : Alassane Ouattara appelle les Ivoiriens à rentrer au pays
Alassane Ouattara Côte d'Ivoire diaspora ivoirienne

Le président ivoirien, Alassane Ouattara, a annoncé lors de la célébration de la fête du travail que 96% des Ivoiriens exilés au Ghana et au Liberia à la suite de la crise post-électorale de 2010-2011 étaient déjà rentrés au pays.

Le Chef d’Etat ne compte d’ailleurs pas s’arrêter en si bon chemin et milite pour que 100% des Ivoiriens qui ont quitté le pays en 2010-2011 pour fuir la crise et rejoindre ces deux Etats voisins reviennent sur leurs terres natales :

“Nous les invitons à revenir, à travailler et apporter leur contribution au développement de la Côte d’Ivoire. Et cela, afin de faire avancer le pays sur la voie de l’émergence et assurer son rayonnement au plan international”, a-t-il indiqué devant les médias.

Avant d’ajouter qu’il n’y a pas de prisonnier politique sur le territoire : “Depuis mon investiture, les personnes qui ont été arrêtées sont des personnes qui ont attaqué des commissariats, des camps de gendarmerie, assassiné des militaires y compris des gens qui ont été tués dans la mission de l’ONU. (Rassurez-vous), ces personnes sont en train d’être jugées.”

Et de conclure sur un ton tout aussi solennel : “Une fois que ces jugements seront terminées, nous verrons au niveau du gouvernement les dispositions à prendre C’est (à ce moment-là) que le président de la République peut faire usage d’un projet de loi d’amnistie. Et vous pouvez me faire confiance, ce sera fait le moment venu”, a-t-il promis. Car “nous sommes désireux de renforcer la cohésion et la réconciliation nationale en Côte d’Ivoire”.

Crédit photo : Wikimedia

Source : Journal de Brazza 

Article connexe :

Côte d’Ivoire : « La composition de la CEI connaît une progression qualitative constante »

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1600 tonnes, ce chiffre représente la surface hallucinante de déchets que comporte la capitale malienne. Mais aussi l'incapacité des pouvoirs publics à assurer la propreté et l'assainissement urbains. La situation est d'autant plus critique, que la période des pluies renforce les mauvaises odeurs et empêche l'eau de circuler normalement. Ce...
Le Ghana a signé avec la Banque mondiale un contrat d'achat de réductions d'émissions de gaz. Le contrat doit permettre au pays de bénéficier d'un financement pouvant aller jusqu'à 50 millions de dollars.  L'accord, signé entre le Ghana et le Fonds de partenariat sur le carbone forestier, une entité administrée...
Les 16 et 17 juillet à Abidjan se tiendra la troisième édition du Forum de la diaspora ivoirienne. Il s’agit pour celui-ci d’inciter les Ivoiriens de l'extérieur à s'impliquer davantage dans le développement du pays.  Le Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, présidera la troisième édition du Forum de la diaspora...
TRIBUNES LIBRES
La Cour pénale internationale vient d’acquitter l’ancien président ivoirien, Laurent...

S’inscrire à la Newsletter