Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Niger : des étudiants en appellent à la justice contre leurs enseignants grévistes
Université Niamey Niger grève

Un syndicat étudiant de l’université de Niamey – lassé par une grève lancée par les enseignants au mois de février en raison d’une agression subie par l’un des leurs sur le campus – a choisi de contre-attaquer par la voie judiciaire. Et cela, afin de les forcer à reprendre leur poste.

“Nous venons d’assister au procès (mardi matin) et nous espérons que le juge va prendre la décision qui sied afin de permettre à 23 000 Nigériens de reprendre le chemin de la fac”, a indiqué lors d’un point presse Algabid Ider, secrétaire général de l’Union des Scolaires Nigériens (USN), auquel est affiliée l’Union des Etudiants Nigériens de l’Université de Niamey (UENUN).

Avant d’ajouter que l’avocat de l’USN avait “demandé au juge de constater le caractère non fondé et non professionnel de la grève du SNECS”, le Syndicat National des Enseignants-Chercheurs du Supérieur.

Délibéré le 13 mars 

Pour rappel, ces derniers ont voté la poursuite de leur mouvement lundi 5 mars après l’avoir entrepris le 20 février dernier suite à l’agression 13 jours plus tôt d’un enseignant par des membres de la Commission des affaires sociales et de l’ordre (CASO), qui s’occupe de maintenir la sécurité sur le site universitaire. Le SNECS demande en conséquence la dissolution de cette organe estudiantin et l’exclusion des fauteurs de trouble.

Quoi qu’il en soit, étudiants et enseignants devront patienter encore une semaine pour assister au dénouement de cette affaire, puisque la décision définitive des juges sera rendue le 13 mars prochain.

Source : VOA Afrique

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La Sierra Leone est désormais dans le collimateur de la FIFA. L'instance internationale accuse en effet le gouvernement d'ingérence politique dans les affaires de la fédération nationale de football (SLFA). La commission sierra-léonaise anti-corruption (ACC) tente en effet d'avoir "le scalp" de plusieurs dirigeants de la SLFA suspectés d'avoir interféré...
Le gouvernement ivoirien souhaite que le secteur privé ne joue plus de rôle de représentation au sein de l'organe de direction du Conseil café-cacao (CCC), le jugeant trop divisé sur la question d'une harmonisation du système de vente du cacao entre Abidjan et Accra. Selon Jeune Afrique, "les autorités (invitent) en...
Alors que la consommation électrique annuelle de l'archipel pourrait doubler entre 2015 et 2020 (de 360 GWh à 670 GWh), les autorités cap-verdiennes visent 100% d'énergies renouvelables d'ici 7 ans. Et cela, afin de diminuer la facture énergétique. "Actuellement, avec une consommation d'électricité de 727 kWh par personne et par an, le Cap-Vert...
TRIBUNES LIBRES
Début juin, Corsair a invité une délégation de journalistes sénégalais...

S’inscrire à la Newsletter