Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Coup d’envoi dimanche du ciel unique africain pour 23 pays
Ciel unique africain

Dimanche 28 janvier inaugura le ciel unique africain pour 23 pays en vertu de la décision prise lors du récent sommet de l’UA de faciliter le transport aérien sur le continent.

La liste des nations concernées par le Single africain air transport market (SAATM) est la suivante : Bénin, Botswana, Burkina Faso, Cap-Vert, Congo, Côte d’Ivoire, Égypte, Éthiopie, Gabon, Ghana , Guinée, Kenya, Liberia, Mali, Mozambique, Niger, Nigeria, Rwanda, Sierra Leone, Afrique du Sud, Swaziland, Togo et Zimbabwe.

Concrètement, “toutes les compagnies de chacun des 23 pays auront un accès complet aux 22 autres, si toutefois elles en ont la force économique”, relaie le site Déplacements Pro. Le média souligne par ailleurs que l’accord de Yamoussoukro prévoit une libéralisation complète de l’exercice des droits de trafic, de l’élimination des restrictions de propriété et des fréquences”.

Bien que les compagnies européennes et du Golfe assurent l’essentiel des vols internationaux dans la zone, le SAATM devrait vraisemblablement booster les liaisons intérieures et favoriser la baisse du prix du billet. Ce qui de facto devrait influencer les habitudes des voyageurs.

Pour rappel, 44 pays africains ont signé l’accord de Yamoussoukro en 1999. Pour autant, seuls 23 Etats le font fructifier pour le moment.

Source : Déplacements pro

Article connexe : 

Lutte contre le terrorisme : Abidjan instaure une nouvelle redevance aérienne

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La Sierra Leone est désormais dans le collimateur de la FIFA. L'instance internationale accuse en effet le gouvernement d'ingérence politique dans les affaires de la fédération nationale de football (SLFA). La commission sierra-léonaise anti-corruption (ACC) tente en effet d'avoir "le scalp" de plusieurs dirigeants de la SLFA suspectés d'avoir interféré...
Le gouvernement ivoirien souhaite que le secteur privé ne joue plus de rôle de représentation au sein de l'organe de direction du Conseil café-cacao (CCC), le jugeant trop divisé sur la question d'une harmonisation du système de vente du cacao entre Abidjan et Accra. Selon Jeune Afrique, "les autorités (invitent) en...
Alors que la consommation électrique annuelle de l'archipel pourrait doubler entre 2015 et 2020 (de 360 GWh à 670 GWh), les autorités cap-verdiennes visent 100% d'énergies renouvelables d'ici 7 ans. Et cela, afin de diminuer la facture énergétique. "Actuellement, avec une consommation d'électricité de 727 kWh par personne et par an, le Cap-Vert...
TRIBUNES LIBRES
Début juin, Corsair a invité une délégation de journalistes sénégalais...

S’inscrire à la Newsletter