Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Nigeria : l’ex-président Obasanjo milite pour que Buhari ne se représente pas
Obasanjo Buhari Nigeria présidentielle

Olusegun Obasanjo, qui a dirigé le Nigeria entre 1999 et 2007, a publié une tribune sans appel dans laquelle il demande à Muhammadu Buhari de renoncer à un nouveau mandat présidentiel en 2019.

Cette prise de position intervient alors que les lobbys politiques du nord du pays poussent pour que M. Buhari (issu également du nord musulman) candidate à sa propre succession. Une telle intervention cristallise ainsi les dissensions existant entre les leaders du Nord et ceux du Sud, au-delà de leur appartenance politique, relève le site Mali Actu.

O. Abasanjo a donc fermement rappelé “les pauvres performances” du président en place depuis son arrivée au pouvoir en 2015, tout comme les thèmes qu’il a négligés, à l’image de la sécurité, de l’économie ou encore du pouvoir d’achat des Nigérians; un échec qui devrait le pousser “à considérer le repos”, a-t-il ajouté.

Avant de lui reprocher d’être responsable “de la pire récession économique de l’histoire moderne du Nigeria, qui a perdu sa place de première économie d’Afrique”.

Mea culpa

L’intéressé a également regretté d’avoir voté pour Buhari en 2015, assurant qu’il s’était trompé:

“Je connaissais M. Buhari et sa faible connaissance en économie, mais je pensais qu’il ferait appel à des Nigérians qui pourraient l’aider car l’économie n’obéit pas aux ordres militaires.”

Abasanjo s’est finalement prononcé en faveur d’un “nouveau mouvement – la Coalition pour le Nigeria – qui n’a pas besoin d’être un parti politique, mais qui doit rassembler des membres qui veulent un Nigeria nouveau, vert et transparent.”

Source : Mali Actu

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Depuis la découverte du premier cas de Coronavirus 2019 (COVID-19) le 11 mars 2020, le président Alassane Ouattara s’est adressé solennellement et pour la première fois à ses concitoyens, lundi 23 mars 2020 à la Radio-télévision ivoirienne (RTI). À cette date, la Côte d’Ivoire avait enregistré officiellement 25 cas de...
Le 5 mars dernier, à Yamoussoukro, le président de la Côte d’Ivoire Alassane Ouattara a annoncé, devant les parlementaires réunis en Congrès, qu’il ne se présenterait pas à l’élection présidentielle de 2020. Ce tournant historique dans l’histoire de la Côte d’Ivoire a été motivé par une volonté de « transférer le...
Après le premier cas de Coronavirus 2019 (COVID-19) survenu le 11 mars 2020, le pays a enregistré trois autres cas le 14 mars 2020 et 2 nouveaux cas positifs le 16 mars 2020, portant le nombre total à six cas confirmés. Appuyée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

S’inscrire à la Newsletter