Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Bénin : le Port autonome de Cotonou passe sous pavillon flamand
Port Cotonou Gestion Anvers

La gestion du Port autonome de Cotonou, qui reçoit plus de 12 millions de tonnes de fret chaque année, a été confiée au Port International d’Anvers par le gouvernement béninois. Et cela, pour une durée de dix ans. Le partenariat a été signé en début de semaine au palais de la Marina.

Ce nouveau marché pour la Flandre n’est ni plus ni moins qu’une aubaine a laissé entendre Kristof Waterschoot, l’administrateur délégué du port belge : « Nous venons de signer un contrat de gestion du Port autonome de Cotonou. (Notre but) est de l’accompagner avec l’expertise de celui d’Anvers afin d’en faire le port le plus performant de la sous-région ouest-africaine. »

Concrètement, le contrat comprend la modernisation des infrastructures portuaires, l’organisation du site, l’élaboration d’un système de données performant et la formation des équipes locales.

Du côté béninois, l’heure est également aux réjouissances puisque cette collaboration devrait permettre au pays de booster ses perspectives économiques. Mais également de façonner « une passerelle stratégique de choix pour des pays enclavés comme le Burkina Faso, le Niger et le Mali », rappelle l’Agence Ecofin.

Source : Agence Ecofin 

Article connexe : 

Sierra Leone : Eiffage désigné pour réaliser l’extension du port de Freetown

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A l’occasion d'un procès marqué par une délocalisation inédite sur le sol libérien, un ex-rebelle sierra-léonais de 52 ans, jugé pour des crimes de guerre lors de la guerre civile au Liberia a été acquitté.  Dans son jugement, le tribunal finlandais basé à Tampere a considéré que «la défense avait...
Une nouvelle attaque meurtrière au Burkina Faso, dans la localité de Madjoari a fait pour victimes les habitants qui tentaient de fuir.  Le Burkina Faso doit faire face en ce moment à la multiplication des attaques meurtrières de djihadistes s’en prenant aux populations civiles et militaires.  La dernière en date,...
Ce nouveau drame souligne une fois encore les graves carences du système sanitaire public du Sénégal.   Faisant suite à l’affaire Astou Sokhna, une femme enceinte qui est morte après avoir attendu en vain une césarienne ; cette nouvelle affaire vient confirmer les carences du système sanitaire sénégalais. Ce sont onze...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...