Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Bénin : le Port autonome de Cotonou passe sous pavillon flamand
Port Cotonou Gestion Anvers

La gestion du Port autonome de Cotonou, qui reçoit plus de 12 millions de tonnes de fret chaque année, a été confiée au Port International d’Anvers par le gouvernement béninois. Et cela, pour une durée de dix ans. Le partenariat a été signé en début de semaine au palais de la Marina.

Ce nouveau marché pour la Flandre n’est ni plus ni moins qu’une aubaine a laissé entendre Kristof Waterschoot, l’administrateur délégué du port belge : “Nous venons de signer un contrat de gestion du Port autonome de Cotonou. (Notre but) est de l’accompagner avec l’expertise de celui d’Anvers afin d’en faire le port le plus performant de la sous-région ouest-africaine.”

Concrètement, le contrat comprend la modernisation des infrastructures portuaires, l’organisation du site, l’élaboration d’un système de données performant et la formation des équipes locales.

Du côté béninois, l’heure est également aux réjouissances puisque cette collaboration devrait permettre au pays de booster ses perspectives économiques. Mais également de façonner “une passerelle stratégique de choix pour des pays enclavés comme le Burkina Faso, le Niger et le Mali”, rappelle l’Agence Ecofin.

Source : Agence Ecofin 

Article connexe : 

Sierra Leone : Eiffage désigné pour réaliser l’extension du port de Freetown

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La période de soudure, qui sépare chaque année deux périodes de récolte, ainsi que l'insécurité croissante sur le territoire burkinabè, pourraient avoir des effets désastreux à court terme sur la population, confirme le Programme alimentaire mondial (PAM*).  Un état de fait que le porte-parole de l'institution onusienne, Hervé Verhoosel, a...
Le groupe terroriste, shebab, s'est à nouveau distingué en frappant mercredi une base militaire de la Mission africaine en Somalie (Amisom), située à 70 kilomètres au sud de Mogadiscio. Dans les faits, les djihadistes ont d'abord fait explosé plusieurs véhicules au abord du site de de Awdheegle, avant de tirer...
Alors que les djihadistes de Boko Haram multiplient les intimidations et massacres en tout genre dans la zone du lac Tchad, les membres de Médecins sans frontières (MSF) ont décidé de quitter la localité nigérienne de Maïné-Soroa, proche de Diffa. Ces derniers estiment que leur sécurité n'est plus garantie.  Selon...
TRIBUNES LIBRES
La Cour pénale internationale vient d’acquitter l’ancien président ivoirien, Laurent...

S’inscrire à la Newsletter