Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Cap-Vert : une aide luxembourgeoise de 500 000 euros pour lutter contre la sécheresse
Cap Vert Sécheresse Aide Luxembourg

Alors que le Cap-Vert subit une période de sécheresse sans précédent depuis maintenant une décennie, le gouvernement luxembourgeois s’est engagé à verser un demi-million d’euros aux autorités locales afin de résorber la situation.

Selon le site L’essentiel, la sécheresse n’est pas le seul maux touchant les cultures de l’Archipel puisqu’une chenille particulièrement vorace s’attaque également aux plantations de maïs.

Le Duché a donc décidé de prendre le taureau par les cornes en débloquant d’urgence une aide de 500 000 euros. Et cela, afin de soutenir son partenaire avec lequel il entretient un programme de coopération depuis 2016.

Cette manne financière vient en conséquence compléter les 45 millions d’euros de ce dispositif économique et social appelé à se prolonger jusqu’en 2020.

Le média confirme dans la foulée “qu’elle visera en particulier les populations rurales les plus vulnérables, comme les agriculteurs et leurs familles ainsi que les revendeurs de produits agricoles.”

Pour rappel, 9% de la population locale subsiste dans une situation particulièrement précaire, tandis que 82% des Cap-Verdiens tirent leurs revenus de la terre.

Source : L’Essentiel

Article connexe :

Le Cap-Vert vulnérable au trafic de drogue et au blanchiment d’argent

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans l’affaire des « biens mal acquis » de la famille Bongo, le directeur juridique de la BNP Paribas a déclaré, face aux magistrats, qu’il jugeait limité l’implication de la première banque française dans le blanchiment d’argent qui a permis à la famille Bongo d’acheter notamment une villa à Nice...
Le chef de l’État s’est exprimé et s’engage fermement dans la lutte contre la corruption politique et le narcotrafic.  Umaro Sissoco Embalo est président de la Guinée-Bissau depuis une an et demi et entend bien gouverner selon des préceptes qui lui sont propres : « Je n’ai aucun modèle, je n’admire personne »...
L’extradition de François Compaoré, le frère cadet de l’ancien président burkinabé, vers le Burkina Faso, a été validée par le Conseil d’État français. Il est poursuivi pour « incitation à assassinat » de Norbert Zondo, un journaliste d’investigation, tué en 1998. Ce vendredi 30 juillet 2021, le Conseil d’État a...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...