Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Cap-Vert : une aide luxembourgeoise de 500 000 euros pour lutter contre la sécheresse
Cap Vert Sécheresse Aide Luxembourg

Alors que le Cap-Vert subit une période de sécheresse sans précédent depuis maintenant une décennie, le gouvernement luxembourgeois s’est engagé à verser un demi-million d’euros aux autorités locales afin de résorber la situation.

Selon le site L’essentiel, la sécheresse n’est pas le seul maux touchant les cultures de l’Archipel puisqu’une chenille particulièrement vorace s’attaque également aux plantations de maïs.

Le Duché a donc décidé de prendre le taureau par les cornes en débloquant d’urgence une aide de 500 000 euros. Et cela, afin de soutenir son partenaire avec lequel il entretient un programme de coopération depuis 2016.

Cette manne financière vient en conséquence compléter les 45 millions d’euros de ce dispositif économique et social appelé à se prolonger jusqu’en 2020.

Le média confirme dans la foulée “qu’elle visera en particulier les populations rurales les plus vulnérables, comme les agriculteurs et leurs familles ainsi que les revendeurs de produits agricoles.”

Pour rappel, 9% de la population locale subsiste dans une situation particulièrement précaire, tandis que 82% des Cap-Verdiens tirent leurs revenus de la terre.

Source : L’Essentiel

Article connexe :

Le Cap-Vert vulnérable au trafic de drogue et au blanchiment d’argent

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Dans un message vidéo diffusé sur Internet, samedi 19 septembre 2020, le président du congrès panafricain pour la justice et l’égalité des peuples (COJEP), Charles Blé Goudé, s’est exprimé sur la situation politique en Côte d’ivoire.  L’ex-Codétenu de Laurent Gbagbo à la cour pénale internationale, qui demande au président...
L'Archevêché de Conakry est monté au créneau pour dénoncer une expropriation des biens de l'Eglise par les habitants du village de Kendoumayah situé au sein de la préfecture de Coyah. Selon La Croix, les villageois ont barricadé, dimanche 20 septembre, l’entrée et la sortie de Kendoumayah pour procéder au lotissement d’un...
Le prix minimum garanti aux producteurs ghanéens de cacao devrait vraisemblablement augmenter de 21% sur la période 2020/2021.  Selon l'Agence Ecofin, qui relaie l'information, "le prix de la tonne de cacao (devrait) atteindre 10 000 cédis (1 726 $), soit 21 % de plus que le tarif en vigueur durant la précédente...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

S’inscrire à la Newsletter