Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Cap-Vert : une aide luxembourgeoise de 500 000 euros pour lutter contre la sécheresse
Cap Vert Sécheresse Aide Luxembourg

Alors que le Cap-Vert subit une période de sécheresse sans précédent depuis maintenant une décennie, le gouvernement luxembourgeois s’est engagé à verser un demi-million d’euros aux autorités locales afin de résorber la situation.

Selon le site L’essentiel, la sécheresse n’est pas le seul maux touchant les cultures de l’Archipel puisqu’une chenille particulièrement vorace s’attaque également aux plantations de maïs.

Le Duché a donc décidé de prendre le taureau par les cornes en débloquant d’urgence une aide de 500 000 euros. Et cela, afin de soutenir son partenaire avec lequel il entretient un programme de coopération depuis 2016.

Cette manne financière vient en conséquence compléter les 45 millions d’euros de ce dispositif économique et social appelé à se prolonger jusqu’en 2020.

Le média confirme dans la foulée “qu’elle visera en particulier les populations rurales les plus vulnérables, comme les agriculteurs et leurs familles ainsi que les revendeurs de produits agricoles.”

Pour rappel, 9% de la population locale subsiste dans une situation particulièrement précaire, tandis que 82% des Cap-Verdiens tirent leurs revenus de la terre.

Source : L’Essentiel

Article connexe :

Le Cap-Vert vulnérable au trafic de drogue et au blanchiment d’argent

Un texte sera présenté sous peu au Parlement afin d’abolir la peine de mort. La peine capitale était à ce jour, maintenue dans l’arsenal juridique malgré un moratoire de fait sur les exécutions, a déclaré Umaru Napoleon Koroma le vice-ministre de la justice. En Sierra Leone, la Constitution de 1991...
Alors que le continent Africain se comporte mieux que l’Europe, l’Asie, et l’Amérique avec moins de 5 millions de cas déclarés, les campagnes de vaccination sont délaissées par les populations qui montre un certain scepticisme. L’Afrique s’apprête à rendre ses doses de vaccins alors même que la pénurie en la matière...
Alassane Ouattara a fait savoir au FMI le 10 mai, qu’une plus grande représentativité des pays africains au sein de l’institution est souhaitable. Lundi 10 mai, le chef de l’État ivoirien a appelé de ses vœux que les pays africains soient mieux représentés au FMI, rappelant que « quarante-six pays d’Afrique...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...