Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
La France et les Etats-Unis souhaitent installer des “drones tueurs” au Niger
Niger Sahel Drone Djihadisme

Alors que le Sahel est victime d’une omniprésence djihadiste, Washington et Paris souhaitent installer des drones tueurs au Niger afin de contrer une menace violente et insidieuse.  

Ce n’est pas un secret de Polichinelle, la force régionale du G5 Sahel tarde à se mettre en place. Les Etats-Unis et la France cherchent donc des solutions pour maîtriser le terrorisme environnant. L’installation de drones tueurs fait ainsi partie des solutions envisagées par la coalition internationale, avec pour rampe de lancement le Niger.

Selon le site Afrique 7/7, le gouvernement local aurait déjà donné son feu vert en ce sens :

“Ces engins redoutables pourront désormais éliminer n’importe quelle cible dans la région. Leur discrétion et leur rapidité représentent de réels avantages dans la lutte antiterrorisme. Ils ont d’ores et déjà effectué plusieurs missions concluantes en appui à l’armée nigérienne contre les djihadistes.”

Néanmoins, le média émet un bémol de taille, la sécurité des civils. Ces derniers pourraient dès lors faire les frais d’un effet domino : 

“Cette stratégie déployée pour dissuader, voire punir les terroristes fait planer également une menace réelle sur la population. Avec leurs capteurs visuels, leur système de navigation et de contrôle satellite, leurs caméras infrarouges et leurs missiles, les drones MQ-9 Reaper ont fait par le passé de nombreuses bavures. (Ce fut le cas) notamment au Yémen et en Afghanistan.”

Source : Afrique 7/7

 

 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La Sierra Leone est désormais dans le collimateur de la FIFA. L'instance internationale accuse en effet le gouvernement d'ingérence politique dans les affaires de la fédération nationale de football (SLFA). La commission sierra-léonaise anti-corruption (ACC) tente en effet d'avoir "le scalp" de plusieurs dirigeants de la SLFA suspectés d'avoir interféré...
Le gouvernement ivoirien souhaite que le secteur privé ne joue plus de rôle de représentation au sein de l'organe de direction du Conseil café-cacao (CCC), le jugeant trop divisé sur la question d'une harmonisation du système de vente du cacao entre Abidjan et Accra. Selon Jeune Afrique, "les autorités (invitent) en...
Alors que la consommation électrique annuelle de l'archipel pourrait doubler entre 2015 et 2020 (de 360 GWh à 670 GWh), les autorités cap-verdiennes visent 100% d'énergies renouvelables d'ici 7 ans. Et cela, afin de diminuer la facture énergétique. "Actuellement, avec une consommation d'électricité de 727 kWh par personne et par an, le Cap-Vert...
TRIBUNES LIBRES
Début juin, Corsair a invité une délégation de journalistes sénégalais...

S’inscrire à la Newsletter