Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
La France et les Etats-Unis souhaitent installer des “drones tueurs” au Niger
Niger Sahel Drone Djihadisme

Alors que le Sahel est victime d’une omniprésence djihadiste, Washington et Paris souhaitent installer des drones tueurs au Niger afin de contrer une menace violente et insidieuse.  

Ce n’est pas un secret de Polichinelle, la force régionale du G5 Sahel tarde à se mettre en place. Les Etats-Unis et la France cherchent donc des solutions pour maîtriser le terrorisme environnant. L’installation de drones tueurs fait ainsi partie des solutions envisagées par la coalition internationale, avec pour rampe de lancement le Niger.

Selon le site Afrique 7/7, le gouvernement local aurait déjà donné son feu vert en ce sens :

“Ces engins redoutables pourront désormais éliminer n’importe quelle cible dans la région. Leur discrétion et leur rapidité représentent de réels avantages dans la lutte antiterrorisme. Ils ont d’ores et déjà effectué plusieurs missions concluantes en appui à l’armée nigérienne contre les djihadistes.”

Néanmoins, le média émet un bémol de taille, la sécurité des civils. Ces derniers pourraient dès lors faire les frais d’un effet domino : 

“Cette stratégie déployée pour dissuader, voire punir les terroristes fait planer également une menace réelle sur la population. Avec leurs capteurs visuels, leur système de navigation et de contrôle satellite, leurs caméras infrarouges et leurs missiles, les drones MQ-9 Reaper ont fait par le passé de nombreuses bavures. (Ce fut le cas) notamment au Yémen et en Afghanistan.”

Source : Afrique 7/7

 

 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pour faire face à une demande croissante en électricité du pays et palier les coupures régulières liées aux insuffisances des réseaux électriques existants, la Côte d’Ivoire initie un projet de développement et de réhabilitation du réseau électrique de Côte d’Ivoire (PRODERCI) d’un coût de 822 millions de dollars. Le projet...
Les startup africaines lèvent 168 millions d'euros au premier trimestre 2018, signe de bonne santé de l’écosystème de l’innovation. Les fondations et les bailleurs de fonds sont les principaux contributeurs aux levées de fonds des jeunes pousses. Le monde des startups a le vent en poupe. Ainsi selon l'organisation WeeTracker...
Le ministère de la culture, des arts et du tourisme du Burkina annonce la deuxième édition de l'«appel à projets culturels et touristiques». Le fonds global dotera des projets des acteurs culturels et touristiques burkinabés La seconde édition de l'«appel à projets culturels et touristiques» est lancée sous la houlette...
TRIBUNES LIBRES
Début juin, Corsair a invité une délégation de journalistes sénégalais...

S’inscrire à la Newsletter