Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Sierra Leone : l’homme qui a découvert le diamant de la paix ne touchera que 40% de sa vente
Sierra Leone Diamant de la paix

Le pasteur Emmanuel Momoh a récemment découvert un diamant de 709 carats dans un village sierra-léonais situé dans le district de Kono. Néanmoins, la propriété de la pierre lui a très vite été contestée par l’Etat et l’Agence nationale pour les ressources minérales (NMA). En cause : un défaut de licence d’exploitation minière

Cette subtilité juridique fait sans aucune doute les affaires des autorités locales puisque “le diamant de la paix”, comme on le nomme, a été vendu 6,5 millions de dollars à New York durant le mois de décembre. Dans cette affaire, l’Etat touche 60% du fruit de la transaction. Quant au pasteur, ce dernier se console avec les 40% restants.

Néanmoins, il est légitime de se demander si E. Momoh n’a pas été floué. Et pour cause, l’intéressé avait entrepris les démarches pour obtenir une licence d’exploitation minière lorsqu’il a découvert ce véritable trésor.

Une réglementation à deux vitesses

Cependant, la NMA a appliqué une application très stricte de la législation et a retenu “un vice de forme” en faveur de l’Etat. Une version confirmée par le directeur général de la structure, Sahr Wonday :

“Le processus (administratif) était en cours quand son équipe a découvert la pierre. Techniquement, il ne possédait pas le diamant (à ce moment-là). Le diamant appartient donc au gouvernement de la Sierra Leone.”

Pour rappel, l’activité minière reste très peu contrôlée sur le territoire puisque 99% des mineurs artisanaux opèrent sans permis.

Source : Le Journal du Cameroun

Un texte sera présenté sous peu au Parlement afin d’abolir la peine de mort. La peine capitale était à ce jour, maintenue dans l’arsenal juridique malgré un moratoire de fait sur les exécutions, a déclaré Umaru Napoleon Koroma le vice-ministre de la justice. En Sierra Leone, la Constitution de 1991...
Alors que le continent Africain se comporte mieux que l’Europe, l’Asie, et l’Amérique avec moins de 5 millions de cas déclarés, les campagnes de vaccination sont délaissées par les populations qui montre un certain scepticisme. L’Afrique s’apprête à rendre ses doses de vaccins alors même que la pénurie en la matière...
Alassane Ouattara a fait savoir au FMI le 10 mai, qu’une plus grande représentativité des pays africains au sein de l’institution est souhaitable. Lundi 10 mai, le chef de l’État ivoirien a appelé de ses vœux que les pays africains soient mieux représentés au FMI, rappelant que « quarante-six pays d’Afrique...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...