Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Liberia : la commission électorale fixe le second tour au 26 décembre
Liberia Présidentielle Weah Boakai

Le Liberia est en passe de régler un imbroglio électoral dont il se serait bien passé. La présidentielle devrait finalement trouver son épilogue le 26 décembre prochain, confirme la commission électorale national (NEC). Les citoyens trancheront entre l’ex-icone du ballon rond, George Weah (CDC), et le vice-président sortant, Joseph Boakai (UP).

Pour rappel, le processus électoral avait été freiné par plusieurs partis défaits lors du premier tour. Ces derniers avaient alors saisi la NEC afin d’obtenir purement et simplement l’annulation du scrutin. Cette requête n’ayant pas abouti, les dirigeants du Liberty Party (LP) et de l’Unity Party (UP) laissèrent alors entendre qu’ils saisiraient la Cour suprême du Liberia afin de faire constater plusieurs irrégularités “apparues” lors du round initial.

Cette version fut immédiatement contestée par l’ambassade américaine qui appela dans la foulée à une tenue rapide du second tour :

Aucun groupe d’observateurs accrédité libérien, régional ou international n’a estimé que les diverses anomalies constatées traduisaient des problèmes structurels suffisants pour remettre en cause l’intégrité fondamentale du processus électoral”, soulignait alors le communiqué diplomatique.

Pour rappel, George Weah a été crédité de 38,4 % des suffrages exprimés le 10 octobre dernier. Quant à Joseph Boakai, ce dernier a séduit 28,8 % des électeurs. Le rapport de force va-t-il s’inverser au lendemain de Noël ? Réponse dans deux semaines.

Source : Le Monde

Article connexe : 

Liberia/Présidentielle : le Liberty Party et l’Unity Party envisagent de saisir la Cour suprême

 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La Sierra Leone est désormais dans le collimateur de la FIFA. L'instance internationale accuse en effet le gouvernement d'ingérence politique dans les affaires de la fédération nationale de football (SLFA). La commission sierra-léonaise anti-corruption (ACC) tente en effet d'avoir "le scalp" de plusieurs dirigeants de la SLFA suspectés d'avoir interféré...
Le gouvernement ivoirien souhaite que le secteur privé ne joue plus de rôle de représentation au sein de l'organe de direction du Conseil café-cacao (CCC), le jugeant trop divisé sur la question d'une harmonisation du système de vente du cacao entre Abidjan et Accra. Selon Jeune Afrique, "les autorités (invitent) en...
Alors que la consommation électrique annuelle de l'archipel pourrait doubler entre 2015 et 2020 (de 360 GWh à 670 GWh), les autorités cap-verdiennes visent 100% d'énergies renouvelables d'ici 7 ans. Et cela, afin de diminuer la facture énergétique. "Actuellement, avec une consommation d'électricité de 727 kWh par personne et par an, le Cap-Vert...
TRIBUNES LIBRES
Début juin, Corsair a invité une délégation de journalistes sénégalais...

S’inscrire à la Newsletter