Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Liberia : la commission électorale fixe le second tour au 26 décembre
Liberia Présidentielle Weah Boakai

Le Liberia est en passe de régler un imbroglio électoral dont il se serait bien passé. La présidentielle devrait finalement trouver son épilogue le 26 décembre prochain, confirme la commission électorale national (NEC). Les citoyens trancheront entre l’ex-icone du ballon rond, George Weah (CDC), et le vice-président sortant, Joseph Boakai (UP).

Pour rappel, le processus électoral avait été freiné par plusieurs partis défaits lors du premier tour. Ces derniers avaient alors saisi la NEC afin d’obtenir purement et simplement l’annulation du scrutin. Cette requête n’ayant pas abouti, les dirigeants du Liberty Party (LP) et de l’Unity Party (UP) laissèrent alors entendre qu’ils saisiraient la Cour suprême du Liberia afin de faire constater plusieurs irrégularités “apparues” lors du round initial.

Cette version fut immédiatement contestée par l’ambassade américaine qui appela dans la foulée à une tenue rapide du second tour :

Aucun groupe d’observateurs accrédité libérien, régional ou international n’a estimé que les diverses anomalies constatées traduisaient des problèmes structurels suffisants pour remettre en cause l’intégrité fondamentale du processus électoral”, soulignait alors le communiqué diplomatique.

Pour rappel, George Weah a été crédité de 38,4 % des suffrages exprimés le 10 octobre dernier. Quant à Joseph Boakai, ce dernier a séduit 28,8 % des électeurs. Le rapport de force va-t-il s’inverser au lendemain de Noël ? Réponse dans deux semaines.

Source : Le Monde

Article connexe : 

Liberia/Présidentielle : le Liberty Party et l’Unity Party envisagent de saisir la Cour suprême

 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

 Le Niger a l’ambition de devenir un des plus grands pays producteurs de pétrole en Afrique à partir de 2025. Pour ce faire, le pays devra cependant répondre aux questions posées sur sa politique environnementale liée aux industries extractives locales.  Le Niger souhaite se développer à grands pas dans le...
 La 100ème session du conseil international du cacao s'est tenue le 10 septembre 2019 à Abidjan, sous la présidence du vice-président ivoirien, Daniel Kablan Duncan.  Au cours de cette rencontre, l’organisation internationale du cacao (ICCO) a fustigé «  un scandale  » concernant le revenu des producteurs de cette matière première...
Afin de réduire sa dépendance aux hydrocarbures, le Nigeria va promulguer une loi révisant à la hausse le taux de la TVA. Le projet de loi bien que controversé devrait améliorer les recettes fiscales et diminuer la part de la rente pétrolière dans le budget de l’Etat.  Le Nigeria est...
TRIBUNES LIBRES
Un an après le lancement officiel de l’Open Sky africain,...

S’inscrire à la Newsletter