Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Mauritanie : des billets plus sûrs à partir du 1er janvier prochain
Ouguiya Billets Valeur Falsification

Le président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz, a confirmé lors du 57 ème anniversaire de l’indépendance nationale que la Banque centrale mettra en circulation “des billets plus sûrs” dès le début de l’année 2018. 

Le gouvernement souhaite à l’avenir minimiser tout risque de falsification. Mais ce n’est pas tout, les autorités ont également pour projet de redéfinir la valeur de l’ouguiya (la monnaie locale) via une variation à la base de 10 à 1.

Cette correction permettrait ainsi à la devise de retrouver une partie de ses lettres de noblesses sur les marchés financiers. Mais aussi de limiter la quantité monétaire en circulation. La population jouirait de son côté d’un pouvoir d’achat accru.

Pour rappel, l’ouguiya avait connu au printemps 2016 une dotation historiquement basse par rapport au dollar et à l’euro. Il était donc vital que l’Etat-major mauritanien poursuive ses efforts sur ce dossier.

Source : APA News 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'imam Aguib Touré, qui officie à Abidjan, est incarcéré depuis plus d'une semaine à la maison d'arrêt et de correction de la capitale économique ivoirienne. Ce dernier est accusé "d'apologie du djihadisme". Selon le procureur de la République, Richard Adou, l'intéressé "est poursuivi pour des faits de xénophobie, d'incitation à la...
Pour faire face à une demande croissante en électricité du pays et palier les coupures régulières liées aux insuffisances des réseaux électriques existants, la Côte d’Ivoire initie un projet de développement et de réhabilitation du réseau électrique de Côte d’Ivoire (PRODERCI) d’un coût de 822 millions de dollars. Le projet...
Les startup africaines lèvent 168 millions d'euros au premier trimestre 2018, signe de bonne santé de l’écosystème de l’innovation. Les fondations et les bailleurs de fonds sont les principaux contributeurs aux levées de fonds des jeunes pousses. Le monde des startups a le vent en poupe. Ainsi selon l'organisation WeeTracker...
TRIBUNES LIBRES
Début juin, Corsair a invité une délégation de journalistes sénégalais...

S’inscrire à la Newsletter