Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Mauritanie : des billets plus sûrs à partir du 1er janvier prochain
Ouguiya Billets Valeur Falsification

Le président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz, a confirmé lors du 57 ème anniversaire de l’indépendance nationale que la Banque centrale mettra en circulation “des billets plus sûrs” dès le début de l’année 2018. 

Le gouvernement souhaite à l’avenir minimiser tout risque de falsification. Mais ce n’est pas tout, les autorités ont également pour projet de redéfinir la valeur de l’ouguiya (la monnaie locale) via une variation à la base de 10 à 1.

Cette correction permettrait ainsi à la devise de retrouver une partie de ses lettres de noblesses sur les marchés financiers. Mais aussi de limiter la quantité monétaire en circulation. La population jouirait de son côté d’un pouvoir d’achat accru.

Pour rappel, l’ouguiya avait connu au printemps 2016 une dotation historiquement basse par rapport au dollar et à l’euro. Il était donc vital que l’Etat-major mauritanien poursuive ses efforts sur ce dossier.

Source : APA News 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le président Ibrahim Boubacar Keita a annoncé dimanche 20 janvier, qu’il projette de créer un Conseil de sécurité nationale. Dans le discours prononcé à l'occasion du 58ème anniversaire de l'armée malienne, le président Ibrahim Boubacar Keita a également annoncé qu’un projet de réarmement de l'armée est à l’étude.  Ibrahim Boubacar...
La Fondation coréenne Saemaul vient de débloquer un budget de 2,7 milliards de francs CFA et ce, afin d’appuyer le projet des agropoles au Togo. Ce projet est finalisé et est entre sa phase de réalisation. Le Togo et la Fondation coréenne Saemaul viennent de signer une convention de financement...
Laurent Gbagbo et Charles Blé ont été acquittés le mardi 15 janvier 2019. Leur libération immédiate ordonnée par la Chambre de première instance de la CPI a été suspendue à la requête dilatoire introduite par le Bureau de Fatou Bensouda le 16 janvier. Les collaborateurs de Fatou Bensouda avaitent exprimé...
TRIBUNES LIBRES
La Cour pénale internationale vient d’acquitter l’ancien président ivoirien, Laurent...

S’inscrire à la Newsletter