Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Niger : le média Bonferey pris à partie
Bonferey Niger Média Politique

Le groupe de radio et télévision privé nigérien, Bonferey, connu pour la liberté de ton de sa ligne éditoriale, a été pris à partie dans la nuit de lundi à mardi. Plusieurs voitures de reportage ont en effet subi le courroux d’individus dont l’identité n’est pas encore connue des autorités. 

Le média, qui a porté plainte contre X, a confirmé via un communiqué que la police était venue constater les faits et avait aussitôt ouvert une enquête. La direction a également indiqué que l’incident avait eu lieu sur le parking du siège de Bonferey (situé dans le centre de Niamey).

Quant au gardien du bâtiment, ce dernier s’est montré plus loquasse en ce qui concerne ces heurts nocturnes :

“Un ou plusieurs assaillants sont venus vers 3 heures du matin, et ont cassé à coups de pierre tous les pare-brise et les vitres des trois véhicules.” 

Il a révélé dans la foulée avoir été blessé au front par les assaillants qui n’ont pas manqué de prendre la fuite sans demander leur reste.

Un média qui dérange 

Pour rappel, le journaliste vedette de Bonferey, Baba Alpha, ainsi que son père, ont été condamnés à deux ans de prison au mois de juillet dernier pour “usurpation de la nationalité nigérienne”.

Cependant, cette arrestation semble plus politique qu’autre chose soutient l’avocat du reporter :

“B. Alfa (arrêté en avril) est très critique à l’égard du régime, qui apparemment, à défaut de lui trouver une faute dans le cadre de l’exercice de sa profession, est allé trouver une faute de nature privée”, regrette-t-il.

Source : Le Figaro

 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La Sierra Leone est désormais dans le collimateur de la FIFA. L'instance internationale accuse en effet le gouvernement d'ingérence politique dans les affaires de la fédération nationale de football (SLFA). La commission sierra-léonaise anti-corruption (ACC) tente en effet d'avoir "le scalp" de plusieurs dirigeants de la SLFA suspectés d'avoir interféré...
Le gouvernement ivoirien souhaite que le secteur privé ne joue plus de rôle de représentation au sein de l'organe de direction du Conseil café-cacao (CCC), le jugeant trop divisé sur la question d'une harmonisation du système de vente du cacao entre Abidjan et Accra. Selon Jeune Afrique, "les autorités (invitent) en...
Alors que la consommation électrique annuelle de l'archipel pourrait doubler entre 2015 et 2020 (de 360 GWh à 670 GWh), les autorités cap-verdiennes visent 100% d'énergies renouvelables d'ici 7 ans. Et cela, afin de diminuer la facture énergétique. "Actuellement, avec une consommation d'électricité de 727 kWh par personne et par an, le Cap-Vert...
TRIBUNES LIBRES
Début juin, Corsair a invité une délégation de journalistes sénégalais...

S’inscrire à la Newsletter