Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
G5 Sahel : Washington débloque 60 millions d’euros dans la lutte contre le djihadisme
G5 Sahel Financement USA France

Alors que la France milite activement pour que le G5 Sahel démarre au plus vite son action contre le djihadisme, Washington a débloqué 60 millions d’euros destinés à renforcer cette force militaire régionale (Mauritanie, Mali, Burkina Faso, Niger et Tchad). 

L’information a été officialisée lundi 30 octobre par le Secrétaire d’État américain, Rex Tillerson, quelques heures avant la réunion ministérielle du Conseil de sécurité de l’ONU :

“Ces fonds vont renforcer nos partenaires régionaux en Afrique face à Daech et aux autres réseaux terroristesC’est un combat que nous devons gagner, et cet argent va jouer un rôle-clé”, a-t-il confirmé, confiant.

La France isolée sur ce dossier 

Pour autant, ce soutien financier pourrait être insuffisant aux yeux de Paris qui réclame une aide directe (et supérieure) des Nations unies dans ce dossier. Et cela, en raison de son engagement militaire important dans la zone via l’opération Barkhane.

Mais la Maison Blanche ne semble pas enclin à faire intervenir ses rouages onusiens. Cela vaut d’ailleurs également pour la Minusma, la mission de maintien de la paix au Mali supervisée par l’ONU.

“Nous pensons que la force du G5 doit être avant tout dans les mains des pays de la région. Cette approche sera plus efficace, au bout du compte, pour libérer la région de la terreur”, tempère ainsi Nikki Haley, ambassadrice US de l’institution internationale.

Source : La Croix 

 

Un texte sera présenté sous peu au Parlement afin d’abolir la peine de mort. La peine capitale était à ce jour, maintenue dans l’arsenal juridique malgré un moratoire de fait sur les exécutions, a déclaré Umaru Napoleon Koroma le vice-ministre de la justice. En Sierra Leone, la Constitution de 1991...
Alors que le continent Africain se comporte mieux que l’Europe, l’Asie, et l’Amérique avec moins de 5 millions de cas déclarés, les campagnes de vaccination sont délaissées par les populations qui montre un certain scepticisme. L’Afrique s’apprête à rendre ses doses de vaccins alors même que la pénurie en la matière...
Alassane Ouattara a fait savoir au FMI le 10 mai, qu’une plus grande représentativité des pays africains au sein de l’institution est souhaitable. Lundi 10 mai, le chef de l’État ivoirien a appelé de ses vœux que les pays africains soient mieux représentés au FMI, rappelant que « quarante-six pays d’Afrique...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...