Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Nigeria : une université souhaite recruter un charmeur de serpent
Nigeria Cobra Morsure Université

Si l’information paraît étrange à première vue, il n’en est rien. Et pour cause, les décès liés aux morsures de serpent ne sont pas si rares au Nigeria. Dernièrement, c’est une étudiante de l’université de Umaru Musa Yar’Adua (Nord-Ouest) qui en a fait les frais sur le campus. 

La jeune femme, en dernière année d’économie, a été mordue par un cobra dans l’enceinte universitaire et a succombé au poison du reptile. Si la défunte a bien été prise en charge par l’équipe médicale du site, sa famille a décidé de l’emmener avec elle. Et cela, contre l’avis des médecins.

Un problème de santé publique 

Pour autant, il s’agit d’un véritable problème de santé publique selon l’OMS, puisque ces morsures tuent plus de 100 000 personnes chaque année sur le sol africain. L’université cherche donc à recruter un charmeur de serpent afin que ce genre d’incident, fréquent dans la région, ne se reproduise plus. Ces derniers ont en effet la capacité d’hypnotiser “leur proie” et de les capturer à mains nues.

Pour rappel, l’Organisation mondiale de la santé a récemment placé les morsures de serpent dans “la liste des maladies tropicales négligées”. Cette classification permet ainsi d’allouer des aides plus conséquentes à la lutte contre ce fléau.

Source : BBC

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sept candidats se présentaient et samedi les Togolais se sont rendus aux urnes pour élire leur prochain président. Aucun incident majeur n’est à déplorer. C’est à 16h que les 9.383 bureaux de vote du pays ont fermé. Et le dépouillement a pu commencer. Dans chaque bureau de vote, les bulletins...
Après plusieurs péripéties au cours du premier dialogue politique, les pourparlers ont abouti à une « réforme » de la Commission électorale indépendante. Mais cette révision est contestée par l’opposition qui reproche  au pouvoir de s’être octroyé la part du lion dans la nomination des 15 membres de la CEI devant...
La compagnie pétrolière Tullow Oil est autorisée par les autorités ghanéennes à pratiquer la technique du torchage dans les champs pétroliers TEN et Jubilee. Une dérogation exceptionnelle accordée à la société qui traverse des turbulences. La compagnie pétrolière et gazière Tullow Oil est autorisée par les autorités concernées à pratiquer la...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

S’inscrire à la Newsletter