Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Côte d’Ivoire : affrontement entre forces de l’ordre et étudiants à Korhogo
Korhogo Côte d'Ivoire école

Des heurts ont éclaté mardi 24 octobre à Korhogo (Nord) entre force de l’ordre et étudiants. Ces derniers se montrent en effet très mécontents de ne pas avoir été rescolarisés après la destruction récente de leurs écoles nommées Bethléem. Et cela, en raison d’un désaccord foncier entre le fondateur des structures et les villageois. 

Selon la BBC, ces derniers sont privés de cours depuis une semaine. Se sentant oubliés, ils ont donc décidé de faire irruption dans d’autres établissements scolaires de la localité afin de se faire entendre.

Professeurs et élèves ont ainsi été délogés sans ménagement alors que certains « hussards » brandissaient des gourdins. Certains d’entre-eux ont par ailleurs fait savoir qu’ils appartenaient à la FESCI, la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire.

La FESCI en appelle à Abidjan

Mais ces actes n’ont pas été les seules recensés dans la région puisque le principal axe routier environnant, reliant le pays au Mali et au Burkina Faso, a également été bloqué. Les autorités ivoiriennes sont donc intervenues pour disperser les contrevenants, non sans affrontement.

LA FESCI a quant elle demandé, par la voix de son Secrétaire général, Fulgence Assi, que le président Ouattara trouve une solution pour ces enfants. Le gouvernement a rapidement indiqué qu’il se saisirait très prochainement du dossier.

Source : BBC

 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Depuis 2015, quelques 2 000 personnes sont décédées dans des attaques terroristes djihadistes qui se multiplient, au Burkina Faso. Les burkinabés n’en peuvent plus et appellent le président Roch Marc Christian Kaboré, qu’ils estiment ne pas être à la hauteur pour faire reculer ces attaques, à la démission. Au Burkina...
Au Burkina Faso, à une trentaine de kilomètres au nord-est de Ouagadougou, un convoi militaire français est empêché de circuler depuis une semaine environ, par des manifestants burkinabés. Le gouvernement « travaille » à faire repartir le convoi. Le gouvernement du Burkina Faso a indiqué ce mercredi 24 novembre 2021...
Une nouvelle attaque meurtrière a fait une vingtaine de morts, dont neuf gendarmes, dans le nord du Burkina Faso, ce dimanche 21 novembre 2021. Un massacre qui intervient une semaine après un celui de Inata où 57 personnes, dont 53 gendarmes, avaient été tués. Week-end rouge encore dans le nord...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...