Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Sénégal : le Président en lutte contre les “fake news »

Pour la première fois un pays d’Afrique se lance dans la lutte contre les fausses informations répandues sur les réseaux sociaux et médias en ligne.

 Ce qu’on appelle les «fake news» prolifèrent et la présidence du Sénégal est elle aussi concernée. Le chef de l’Etat, Macky Sall a pris la décision de lancer une campagne de prévention, de pédagogie sur le thème des fausses informations.

«déconstruire les fausses informations relatives à des sujets en lien avec la présidence de la république qui suscitent des interrogations de la part des internautes». C’est ainsi que s’st exprimée la présidence sénégalaise au moment du lancement de la campagne qui a pour objectif de permettre aux internautes sénégalais de «distinguer le vrai du faux en ligne».

«Les fake news, ou fausses informations, constituent l’un des principaux fléaux à l’ère d’Internet et des réseaux sociaux», a déclaré le cabinet du président Macky Sall. Ainsi c’est donc pour «lutter contre la désinformation à grande échelle et ses conséquences désastreuses que permet aujourd’hui la multiplication des plateformes et acteurs sur Internet» que l’opération a été lancée sur les réseaux sociaux.

Grâce à la plateforme «Génération Sénégal» de la présidence, la lutte contre la prolifération des «fake news» va être déployée afin de donner aux Sénégalais, les outils de compréhension sur des sujets d’opinion nationaux et internationaux.

Les comptes Facebook et Twitter de la plateforme doivent permettre aux internautes de consulter les éléments de réponses de sources officielles aux «fake news» actuelles. Il s’agit également d’encourager «quiconque aurait des doutes sur la véracité d’informations trouvées sur Internet, relatives à la présidence de la république à se manifester par l’intermédiaire du hashtag #stopfakenews».

La tendance à une prolifération des fausses informations a pris une nouvelle ampleur en Afrique à l’ère de l’internet mobile, et particulièrement au Sénégal où les médias en ligne se livrent également à ces pratiques ; entachant la qualité même d’une démarche journalistique de qualité.

Cependant, d’aucuns diront qu’il s’agit pour les communicants de Macky Sall de polir son image grâce à cette campagne qui apparaît comme un véritable challenge.

 Source : La Tribune Afrique

Le nouveau prix d’achat du cacao bord champ pour la campagne 2019-2020 est en hausse par rapport à la précédente campagne. Il est de 825 FCFA contre 750 FCFA précédemment. Soit une hausse de 75 FCFA. Toute chose qui devrait réjouir les producteurs, mais au contraire ces derniers ont le...
Une ONG portugaise, Bios Cabo Verde a annoncé que 163 dauphins s’étaient échoués sur les plages de l'île du Cap Vert, fin septembre. L’association compte 136 animaux morts malgré les tentatives de sauvetage. Fin septembre 163 dauphins se sont échoués sur la rive orientale de Boa Vista, une des îles...
Freetown a rejoint le projet indien de télé-éducation et de télémédecine, e-VBAB Network. Selon l'Agence Ecofin, "l’objectif de (ce projet) est de fournir chaque année des cours gratuits à des milliers d’étudiants africains, et une formation médicale en continu gratuite à mille médecins et ambulanciers paramédicaux (sur le continent). (Dans...
TRIBUNES LIBRES
Un an après le lancement officiel de l’Open Sky africain,...

S’inscrire à la Newsletter