Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Gambie : la pénurie de courant alarme la population
Gambie Courant Panne Pénurie

Alors que la compagnie nationale d’électricité, Nawec, connaît de nombreux problèmes financiers, les zones de délestages se multiplient en Gambie. Une pénurie qui inquiète la population locale.

L’entreprise d’Etat subit en effet le contre-coup d’un endettement trop lourd à porter. Le président gambien, Adama Barrow, multiplie donc les actions sur le terrain afin de solutionner le problème.

Si une alternative a été trouvée en Province, ce n’est pas encore le cas pour la capitale relaie RFI :

« Pour les régions rurales, une solution a été trouvée grâce à une coopération avec la compagnie sénégalaise voisine, Senelec, qui devrait aider à desservir une partie du pays. Mais autour de Banjul, la situation ne s’améliore pas, et la grogne s’intensifie. »

Le média n’a d’ailleurs pas manqué de prendre le pouls auprès des habitants de la métropole, dépassés par les événements. C’est le cas de Ebrahim qui vit dans le quartier de Jeshwan :

« Aujourd’hui il y a vraiment beaucoup de gens en colère … Et en ce moment c’est la saison des pluies, donc il fait très chaud, et on ne peut pas allumer le ventilateur sans électricité. Donc pour les enfants et pour tout le monde c’est très dur de dormir la nuit. »

Ou de Nabin qui tient un restaurant indien dans l’avenue commerçante de Kairaba :

« On ne peut pas servir de pizzas car le four ne marche pas, on ne peut pas servir de chawarma… Et c’est tous les jours, tous les jours ! Les clients ont trop chaud, et ils se disent que, peut-être, ils ne vont pas manger ici. »

Un matériel vieillissant 

Quoi qu’il en soit, la cause de ses pannes semblent toute trouvée pour le ministre de l’Information, Demba Jawo :

« On travaille avec des générateurs obsolètes, certains ont plus de 30 ans. Lorsque la Gambie les a reçus, c’était déjà des générateurs d’occasion. Nawec travaille sur plusieurs projets, avec le soutien de la Banque mondiale. Et cela concerne l’acquisition de nouveaux (modèles). »

Source : RFI

 

 

 

 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Depuis 2015, quelques 2 000 personnes sont décédées dans des attaques terroristes djihadistes qui se multiplient, au Burkina Faso. Les burkinabés n’en peuvent plus et appellent le président Roch Marc Christian Kaboré, qu’ils estiment ne pas être à la hauteur pour faire reculer ces attaques, à la démission. Au Burkina...
Au Burkina Faso, à une trentaine de kilomètres au nord-est de Ouagadougou, un convoi militaire français est empêché de circuler depuis une semaine environ, par des manifestants burkinabés. Le gouvernement « travaille » à faire repartir le convoi. Le gouvernement du Burkina Faso a indiqué ce mercredi 24 novembre 2021...
Une nouvelle attaque meurtrière a fait une vingtaine de morts, dont neuf gendarmes, dans le nord du Burkina Faso, ce dimanche 21 novembre 2021. Un massacre qui intervient une semaine après un celui de Inata où 57 personnes, dont 53 gendarmes, avaient été tués. Week-end rouge encore dans le nord...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...