Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Nigeria : l’OMS clôt une vaste campagne de vaccination contre le choléra au nord-est du pays
Nigeria Campagne Vaccin Choléra

L’Organisation mondiale de la santé a clôt mardi 26 septembre une importante campagne de vaccination contre le choléra. Cette maladie sévit en effet dans le nord-est du Nigeria et est responsable de 54 décès depuis le mois d’août, date du début de l’épidémie.

Selon le porte-parole de l’Institution, Tarik Jasarevic, cette mesure s’étalant sur une semaine “a permis d’atteindre 844 000 personnes avec une dose orale de vaccin qui offre une protection allant jusqu’à 6 mois.”

Normalement, deux doses du produit anticholérique sont nécessaires pour annihiler toute menace virale. Néanmoins, une seule peut s’avérer suffisante lors d’une situation d’urgence. Ce qui était le cas en espèce, confirme l’intéressé.

L’OMS n’avait plus le temps 

Et pour cause, la situation devenait dramatique dans la région avec 54 décès recensés depuis un mois et demi; “un taux de létalité (risque de mort provoquée par la maladie) de 1,4%, un chiffre supérieur au seuil de 1% habituellement toléré par l’OMS”, souligne TV5 Monde.

Le média rappelle dans la foulée que “le premier cas de choléra a été déclaré le 16 août dans l’Etat du Borno, épicentre des violences entre l’armée nigériane et le groupe djihadiste Boko Haram. La maladie s’étant ensuite étendue aux camps de déplacés.”

Source : TV5 Monde

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’opposition a animé une conférence de presse, hier lundi 26 octobre, à quelques jours de la tenue du scrutin présidentiel prévu le 31 octobre. Nous vous proposons ci-dessous les propos liminaires de Pascal Affi N’guessan, le porte-parole de la plateforme des partis politiques de l’opposition. Chers amis de la presse, Mesdames et...
Le gouvernement qualifie les récents épisodes de violence d ’ « incidents d'une extrême gravité ». Le pays s’enfonce dans une crise préélectorale. Les affrontements se sont déroulés à Dabou,à 50km d’Abidjan. On déplore 16 morts et 67 blessés, selon un nouveau bilan du gouvernement. Le département de Dabou a été...
Depuis quinze jours, la situation au Nigeria ne cesse d’empirer. Les violences concernent outre Lagos la capitale, plusieurs autres États.  Le Nigeria est le théâtre de violences, exactions, pillages alors que le mouvement de contestation populaire initial se transforme en une lutte contre le pouvoir. L’engrenage poursuit son œuvre dans...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...