Deprecated: File class-oembed.php is deprecated since version 5.3.0! Use wp-includes/class-wp-oembed.php instead. in /home/u859680659/domains/tribuneouest.com/public_html/wp-includes/functions.php on line 5643
La Côte d'Ivoire se démène pour protéger son dernier chimpanzé La Côte d'Ivoire se démène pour protéger son dernier chimpanzé
Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Côte d’Ivoire : le village de Grand-Lahou se démène pour protéger son dernier chimpanzé
Ponso Chimpanzé Braconnage Côte d'Ivoire

Alors que le village de Grand-Lahou abritait une colonie de vingt chimpanzés, 19 ont mystérieusement décédé lors des 30 dernières années. Une campagne de mobilisation a donc été lancée pour sauver le dernier rescapé de la meute, le dénommé Ponso. 

Selon La Dépêche, « l’île aux chimpanzés (du site) a abrité il y a plus de 30 ans une vingtaine de ces grands singes, utilisés dans des expérimentations médicales sur le cancer (…) Aujourd’hui, Ponso est le seul survivant d’un groupe transféré en 1983 par le laboratoire Vilab-Liberia en Côte d’Ivoire. »

Et cela, depuis août 2015, date à laquelle sa compagne et ses deux enfants sont morts. Cette affaire a aussitôt ému l’opinion publique; une empathie collective qui a débouché sur la création de l’association « les amis de Ponso » qui subvient désormais à ses besoins en terme de nourriture et de soin.

Germain Djénémaya Koidja, un retraité de 60 ans, est la personne qui s’occupe de lui quotidiennement. Ce spécialiste des primates témoigne de son attachement envers l’animal :

« Ponso est comme mon enfant. Je ne souhaite pas le voir partir. Je lance un appel pour qu’on me renvoie une autre femelle. » 

Ces mesures de protection suffiront-elles pour autant à maintenir Ponso en vie ? On peut malheureusement légitimement en douter si on se fie à l’expertise des primatologues africains.

Ces derniers considèrent en effet l’intéressé comme « un véritable cas d’école » alors que le continent est confronté au braconnage des chimpanzés, à la déforestation, et au manque de ressources pour la sauvegarde de ces animaux.

Source : La Dépêche 

 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Depuis le 24 août, 170 migrants partis du Sénégal dans des conditions de fortune stagnent sur un navire de la marine espagnole qui leur a portés secours en mer. Proche des côtes mauritaniennes, ce dernier demande en vain aux autorités locales de les accueillir puisque Madrid refuse également de le...
Un accord de compensation carbone pourrait voir le Libéria concéder 10% de son territoire à une entreprise privée émiratie, ce qui accorderait à l'Etat du golfe Persique des droits de pollution équivalents à la séquestration du carbone de la forêt, relaie Middle East Eye. Dans les faits, l'accord donnerait à...
Les autorités nigérianes poursuivent leur inlassable combat contre les détournements d'or noir effectués par des bandes organisées dans le delta du Niger. Selon RFI, "une nouvelle opération militaire dans la région de Warri a permis de détruire 14 réservoirs contenant des centaines de milliers de litres de produit raffinés illégalement....
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...