Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Bénin : fronde à venir pour les salariés de GSM Glo Mobile ?
Gsm Glo mobile Licence Bénin

L’opérateur béninois, GSM Glo Mobile, pourrait perdre sa licence d’exploitation en raison de plusieurs désaccords avec le gouvernement de Patrice Talon. Ce fut déjà le cas récemment pour Bell Bénin SA.

Selon le site Benin Web TV, les autorités locales “ont noté l’inadéquation des propositions faites par l’entreprise avec le cahier des charges des opérateurs de téléphonie mobile en vigueur en République du Bénin.”

Cette même source indique dans la foulée que “la licence de GSM Glo Mobile a été retirée par l’Etat alors qu’il concluait, selon les différents papiers exhibés dans ce dossier, la cession de ses actions à un opérateur nigérian après l’échec (essuyé) avec Orange.”

Quid donc des abonnés du réseau ainsi que les salariés de la structure qui se trouveront par milliers sur le carreau ? C’est la question que poseront vraisemblablement les principaux intéressés dans une future manifestation d’ampleur dans le pays.

Pour rappel, Patrice Talon avait promis en janvier dernier la création  de 537 300 postes supplémentaires.

Source : Benin Web TV

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les experts médico-légaux de la Police gambienne en collaboration avec la Commission Vérité et réconciliation et réparations ont mis à jour le 17 avril une fosse commune au sein même de la caserne militaire de Yundum à 16 km de Banjul. Selon les premières informations délivrées par les autorités gambiennes,...
Un groupe de députés maliens issu de l'opposition - mais aussi de la majorité fidèle au président, Ibrahim Boubacar Keïta - ont déposé mercredi 17 avril une motion de censure à l'intention du Premier ministre, Soumeylou Boubèye Maïga. Concrètement, il s'agit ni plus ni moins que d'une grande première pour...
A Praia au Cap-Vert, Teodoro Obiang Nguema Mbasogo a déclaré que serait entériné sous peu le processus législatif qui doit conduire la Guinée-Equatoriale à retirer la peine de mort de son arsenal juridique. Ce retrait constitue une exigence de la feuille de route de la Communauté des pays de langue...
TRIBUNES LIBRES
La Cour pénale internationale vient d’acquitter l’ancien président ivoirien, Laurent...

S’inscrire à la Newsletter