Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Bénin : fronde à venir pour les salariés de GSM Glo Mobile ?
Gsm Glo mobile Licence Bénin

L’opérateur béninois, GSM Glo Mobile, pourrait perdre sa licence d’exploitation en raison de plusieurs désaccords avec le gouvernement de Patrice Talon. Ce fut déjà le cas récemment pour Bell Bénin SA.

Selon le site Benin Web TV, les autorités locales “ont noté l’inadéquation des propositions faites par l’entreprise avec le cahier des charges des opérateurs de téléphonie mobile en vigueur en République du Bénin.”

Cette même source indique dans la foulée que “la licence de GSM Glo Mobile a été retirée par l’Etat alors qu’il concluait, selon les différents papiers exhibés dans ce dossier, la cession de ses actions à un opérateur nigérian après l’échec (essuyé) avec Orange.”

Quid donc des abonnés du réseau ainsi que les salariés de la structure qui se trouveront par milliers sur le carreau ? C’est la question que poseront vraisemblablement les principaux intéressés dans une future manifestation d’ampleur dans le pays.

Pour rappel, Patrice Talon avait promis en janvier dernier la création  de 537 300 postes supplémentaires.

Source : Benin Web TV

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le nouveau prix d’achat du cacao bord champ pour la campagne 2019-2020 est en hausse par rapport à la précédente campagne. Il est de 825 FCFA contre 750 FCFA précédemment. Soit une hausse de 75 FCFA. Toute chose qui devrait réjouir les producteurs, mais au contraire ces derniers ont le...
Une ONG portugaise, Bios Cabo Verde a annoncé que 163 dauphins s’étaient échoués sur les plages de l'île du Cap Vert, fin septembre. L’association compte 136 animaux morts malgré les tentatives de sauvetage. Fin septembre 163 dauphins se sont échoués sur la rive orientale de Boa Vista, une des îles...
Freetown a rejoint le projet indien de télé-éducation et de télémédecine, e-VBAB Network. Selon l'Agence Ecofin, "l’objectif de (ce projet) est de fournir chaque année des cours gratuits à des milliers d’étudiants africains, et une formation médicale en continu gratuite à mille médecins et ambulanciers paramédicaux (sur le continent). (Dans...
TRIBUNES LIBRES
Un an après le lancement officiel de l’Open Sky africain,...

S’inscrire à la Newsletter