Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Ghana : deux banques perdent leur licence en raison d’une faiblesse de capitalisation
Banque Ghana Dissoute Licence

La Banque centrale du Ghana a décidé de sanctionner deux banques locales en raison de la faiblesse de leur capitalisation. Leur licence leur a donc purement et simplement été retirée. 

Selon le site Financial Afrik, les établissements concernés sont l’UT Bank ainsi que la Capital Bank. Malgré tout, ces derniers vont être repris par la GCB Bank.

L’information, officialisée par la Banque centrale via un communiqué, confirme “que l’opération vise à renforcer le secteur bancaire ghanéen, à assurer la stabilité financière et à protéger les épargnes (domestiques).”

Le document tend également à rassurer la clientèle des deux banques dissoutes, puisque leurs usagers “pourront continuer leurs activités dans toutes les agences et guichets de UT Bank et Capital Bank qui sont désormais des succursales de la GCB Bank.”

Source : Financial Afrik

 

 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Régulièrement victime d’inondations catastrophiques, la capitale mauritanienne dispose désormais d'un dispositif d’assainissement des eaux digne de ce nom. De quoi limiter les impondérables et surtout fournir la population avec efficacité. Le président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz, a coupé vendredi 30 novembre le ruban du premier réseau d’assainissement moderne de...
Les autorités de Côte d’Ivoire ont annoncé la semaine dernière ; le 28 novembre la création d'un comité de suivi des projets financés ou cofinancés par la Chine en faveur de la Côte d'Ivoire.  Afin d’accompagner au mieux les projets financés ou cofinancés par leurs partenaires Chinois, les autorités ivoiriennes ont...
La Sierra Leone ne participera pas à la prochaine Coupe d'Afrique des nations (7 au 30 juin 2019). Cette dernière est sanctionnée par la Confédération africaine de football (CAF) qui accuse le gouvernement d’ingérence politique dans les affaires de la fédération nationale de football (SLFA). Concrètement, ces manœuvres politiques restent formellement...
TRIBUNES LIBRES
« La critique est aisée, mais l’art est difficile » a-t-on coutume...

S’inscrire à la Newsletter