Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Ghana : deux banques perdent leur licence en raison d’une faiblesse de capitalisation
Banque Ghana Dissoute Licence

La Banque centrale du Ghana a décidé de sanctionner deux banques locales en raison de la faiblesse de leur capitalisation. Leur licence leur a donc purement et simplement été retirée. 

Selon le site Financial Afrik, les établissements concernés sont l’UT Bank ainsi que la Capital Bank. Malgré tout, ces derniers vont être repris par la GCB Bank.

L’information, officialisée par la Banque centrale via un communiqué, confirme “que l’opération vise à renforcer le secteur bancaire ghanéen, à assurer la stabilité financière et à protéger les épargnes (domestiques).”

Le document tend également à rassurer la clientèle des deux banques dissoutes, puisque leurs usagers “pourront continuer leurs activités dans toutes les agences et guichets de UT Bank et Capital Bank qui sont désormais des succursales de la GCB Bank.”

Source : Financial Afrik

 

 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Une opération de déguerpissement  est en cours autour de l’aéroport Félix Houphouet-Boigny (FHB) d’Abidjan, situé dans la commune de Port-Bouet.  Selon les autorités du pays, cette mesure diligente qui fait suite à l’intrusion sur l’aéroport d’Abidjan d’un jeune garçon retrouvé mort dans un train d’atterrissage d’un avion à l’aéroport Roissy Charles...
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté, les intellectuels qui, à travers leurs activités cognitives, posent les problèmes de leur société et essaient d’y apporter des solutions et de l’autre, les intellectuels mercenaires, laudateurs zélés, qui mettent leur science au service de leur maître. Le professeur Franklin...
La société pétrolière Lekoil a dénoncé l’accord de financement qu’elle avait contracté la semaine dernière avec le fonds souverain Qatari QIA. Et ce alors que Lekoil a découvert que l’opération s’avérait frauduleuse.  La compagnie nigériane Lekoil a découvert la tentative de fraude dont elle faisait l’objet et a alors suspendu...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

S’inscrire à la Newsletter