Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Ghana : deux banques perdent leur licence en raison d’une faiblesse de capitalisation
Banque Ghana Dissoute Licence

La Banque centrale du Ghana a décidé de sanctionner deux banques locales en raison de la faiblesse de leur capitalisation. Leur licence leur a donc purement et simplement été retirée. 

Selon le site Financial Afrik, les établissements concernés sont l’UT Bank ainsi que la Capital Bank. Malgré tout, ces derniers vont être repris par la GCB Bank.

L’information, officialisée par la Banque centrale via un communiqué, confirme “que l’opération vise à renforcer le secteur bancaire ghanéen, à assurer la stabilité financière et à protéger les épargnes (domestiques).”

Le document tend également à rassurer la clientèle des deux banques dissoutes, puisque leurs usagers “pourront continuer leurs activités dans toutes les agences et guichets de UT Bank et Capital Bank qui sont désormais des succursales de la GCB Bank.”

Source : Financial Afrik

 

 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le nouveau président libérien annonce une série de mesures destinées à juguler l’inflation. Réformes d’ordre monétaire et économique sont à l’ordre du jour du gouvernement qui après un flottement de début de mandat, souhaite s’attaquer à des réformes structurelles. Georges Weah annonce pour commencer une série de mesures conjoncturelles qui...
Le Burkina Faso ambitionne une production estimée entre 80 et 90 tonnes d’or sur une période d’exploitation de 20 ans au sein de la mine d’or de Niankorodougou, dans les Cascades. Le top départ des travaux de la construction de la mine a été donné le 6 juillet et le...
L'imam Aguib Touré, qui officie à Abidjan, est incarcéré depuis plus d'une semaine à la maison d'arrêt et de correction de la capitale économique ivoirienne. Ce dernier est accusé "d'apologie du djihadisme". Selon le procureur de la République, Richard Adou, l'intéressé "est poursuivi pour des faits de xénophobie, d'incitation à la...
TRIBUNES LIBRES
Début juin, Corsair a invité une délégation de journalistes sénégalais...

S’inscrire à la Newsletter