Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Burkina Faso : huit morts suite à l’éboulement d’une mine d’or artisanale
Éboulement Mine d'or Burkina Faso

Un accident d’ampleur s’est produit samedi 26 août au sein d’une mine d’or artisanale située près de la commune burkinabé de Gogo (centre du pays). L’éboulement, provoqué par de fortes intempéries, a emporté huit orpailleurs. 

Selon le site RFI, l’accident “a eu lieu au moment où certains orpailleurs étaient à l’intérieur de la fosse. Le bilan est de huit morts et de cinq blessés. Les personnes décédées ont été inhumées sur place. Quant aux blessés, ces derniers ont été conduits dans un centre de santé.”

Malgré tout, le désastre aurait pu être plus conséquent souligne le maire de la ville, Bernard Bouda : 

“(Heureusement) l’accident s’est produit quand il n’y avait que quelques responsables à l’intérieur de la fosse contrairement aux autres jours.”

Avant de confirmer que les mesures d’usage de sécurité n’avaient pas été respectées, bien que des réunions de sensibilisation ont été tenues en ce sens. Et cela, dès le mois de juin :

“Selon un décret ministériel, toutes les activités d’orpaillage sont interdites sur le territoire national durant les mois de juin à octobre. Nous avions pourtant réuni tous les orpailleurs sur leur site pour les informer de la mesure d’interdiction de toute activité pendant la saison des pluies”, a-t-il regretté.

 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La Sierra Leone est désormais dans le collimateur de la FIFA. L'instance internationale accuse en effet le gouvernement d'ingérence politique dans les affaires de la fédération nationale de football (SLFA). La commission sierra-léonaise anti-corruption (ACC) tente en effet d'avoir "le scalp" de plusieurs dirigeants de la SLFA suspectés d'avoir interféré...
Le gouvernement ivoirien souhaite que le secteur privé ne joue plus de rôle de représentation au sein de l'organe de direction du Conseil café-cacao (CCC), le jugeant trop divisé sur la question d'une harmonisation du système de vente du cacao entre Abidjan et Accra. Selon Jeune Afrique, "les autorités (invitent) en...
Alors que la consommation électrique annuelle de l'archipel pourrait doubler entre 2015 et 2020 (de 360 GWh à 670 GWh), les autorités cap-verdiennes visent 100% d'énergies renouvelables d'ici 7 ans. Et cela, afin de diminuer la facture énergétique. "Actuellement, avec une consommation d'électricité de 727 kWh par personne et par an, le Cap-Vert...
TRIBUNES LIBRES
Début juin, Corsair a invité une délégation de journalistes sénégalais...

S’inscrire à la Newsletter