Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Le président cap-verdien veut aider la Guinée-Bissau à surmonter sa crise politique
Jorge Carlos Fonseca Cap Vert Guinée-Bissau

Le président du Cap Vert, Jorge Carlos Fonseca, membre actif du dialogue et du maintien de la force de la CEDEAO en Guinée Bissau, a annoncé qu’il souhaitait aider le pays lusophone à surmonter la grave crise politique qui anime son quotidien. 

Dans un communiqué publié vendredi 25 août par le ministère bissau-guinéen des Affaires étrangères, l’intéressé s’est porté candidat pour apporter médiation et conseil au gouvernement local. Et cela, afin d’assainir la situation :

“Nous voulons aider à trouver une solution de tranquillité aux Bissau-Guinéens à travers les voies de la démocratie (…) pour que nous puissions aider au respect des Accords de Conakry qui permettent de débloquer la situation, avec le concours de la CEDEAO et la Communauté des pays de langue portugaise (CPLP).”

L’intéressé a également soutenu “qu’il est essentiel de maintenir les forces de la CEDEAO en Guinée-Bissau pour aider à maintenir le climat de tranquillité.” Tout en promettant “de s’investir auprès de ses pairs ouest africains pour que la force sous régionale reste dans le pays.”

La CEDEAO s’impatiente

Le média rappelle dans la foulée que plusieurs dirigeants bissau-guinéens se sont rendus récemment au Cap-Vert en vue d’une issue diplomatique positive.

En l’occurrence, il s’agit du président du Parlement, Cipriano Cassama, et celui du parti de l’Union pour le changement, Agnelo Regala. Quant au très décrié chef d’Etat de la Guinée-Bissau, José Mario Vaz, il a choisi de ne pas faire le déplacement.

Source : Africa Time 

C’est en 2019 que le mandat des conseillers départementaux et municipaux élus en 2014 prend fin. Cependant le gouvernement sénégalais a décidé de allonger la durée de leur mission pour une année supplémentaire. Ce report est le fruit d’un consensus de la classe politique alors que les modalités d’organisation et...
Le nouveau prix d’achat du cacao bord champ pour la campagne 2019-2020 est en hausse par rapport à la précédente campagne. Il est de 825 FCFA contre 750 FCFA précédemment. Soit une hausse de 75 FCFA. Toute chose qui devrait réjouir les producteurs, mais au contraire ces derniers ont le...
Une ONG portugaise, Bios Cabo Verde a annoncé que 163 dauphins s’étaient échoués sur les plages de l'île du Cap Vert, fin septembre. L’association compte 136 animaux morts malgré les tentatives de sauvetage. Fin septembre 163 dauphins se sont échoués sur la rive orientale de Boa Vista, une des îles...
TRIBUNES LIBRES
Un an après le lancement officiel de l’Open Sky africain,...

S’inscrire à la Newsletter