Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Burkina Faso : près de 85 000 œufs en provenance de Côte d’Ivoire saisis par la douane
Burkina Faso Côte d'Ivoire Saisie Oeufs

La direction provinciale des Ressources animales et halieutiques du Poni (sud-ouest du Burkina Faso) a annoncé une importante saisie d’œufs transférés illégalement depuis le Côte d’Ivoire sur le sol burkinabè. Les autorités locales évoquent un chiffre proche de 85 000 œufs. 

Selon le site Koaci, les denrées étaient empaquetées dans plus de 200 cartons appelés à rejoindre Ouagadougou en vue d’une commercialisation.

Quant au chauffeur du camion, ce dernier a indiqué aux services de Douanes de Diébougou qu’il ignorait le contenu de sa cargaison : “J’étais chargé de la convoyer vers la capitale d’où elle devait être vendue sur le marché”, s’est-il laconiquement défendu.

Limiter les risques de contamination au maximum

Le média rappelle par ailleurs que “l’importation de la volaille ou ses produits dérivés sont interdits au Burkina Faso depuis l’apparition de la grippe aviaire (dans le pays).”

Cette maladie est en effet extrêmement contagieuse pour l’homme. La “récolte douanière” a donc été immédiatement détruite comme l’exige la loi.

Source : Koaci 

 

 

 

 

 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La Banque centrale hausse le ton en Mauritanie et ambitionne de faire respecter la loi en vigueur sur les transferts d’argent, loi qui existe depuis 12 ans. Les prestataires de transfert d'argent en Mauritanie ont quinze jours pour régulariser leur situation vis-à-vis de la Banque centrale de Mauritanie, sous peine...
La Délégation de l'entreprenariat rapide est en marche. Cette délégation consiste en un mécanisme de financement de l'auto-emploi pour les femmes et les jeunes, Le 6 août, le président sénégalais Macky Sall a remis aux 15 000 bénéficiaires des premiers financements pour un montant global de 10 milliards de Fcfa....
Les 4,5 milliards de levée de fonds prévue par la Banque mondiale, sont destinés à l’investissement dans le développement des infrastructures routières, ferroviaires, dans l'aéroportuaire et le secteur de l'électricité.  La Banque mondiale a annoncé ses prévisions et envisage de lever 4,5 milliards de dollars pour le Nigeria dans les...
TRIBUNES LIBRES
Début juin, Corsair a invité une délégation de journalistes sénégalais...

S’inscrire à la Newsletter