Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Burkina Faso : près de 85 000 œufs en provenance de Côte d’Ivoire saisis par la douane
Burkina Faso Côte d'Ivoire Saisie Oeufs

La direction provinciale des Ressources animales et halieutiques du Poni (sud-ouest du Burkina Faso) a annoncé une importante saisie d’œufs transférés illégalement depuis le Côte d’Ivoire sur le sol burkinabè. Les autorités locales évoquent un chiffre proche de 85 000 œufs. 

Selon le site Koaci, les denrées étaient empaquetées dans plus de 200 cartons appelés à rejoindre Ouagadougou en vue d’une commercialisation.

Quant au chauffeur du camion, ce dernier a indiqué aux services de Douanes de Diébougou qu’il ignorait le contenu de sa cargaison : “J’étais chargé de la convoyer vers la capitale d’où elle devait être vendue sur le marché”, s’est-il laconiquement défendu.

Limiter les risques de contamination au maximum

Le média rappelle par ailleurs que “l’importation de la volaille ou ses produits dérivés sont interdits au Burkina Faso depuis l’apparition de la grippe aviaire (dans le pays).”

Cette maladie est en effet extrêmement contagieuse pour l’homme. La “récolte douanière” a donc été immédiatement détruite comme l’exige la loi.

Source : Koaci 

 

 

 

 

 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus de six millions d’Ivoiriens étaient appelés à voter aux élections locales, dont le principal enjeu est de mesurer les forces en présence avant la présidentielle de 2020. Les élections municipales et régionales n'ont pas mobilisé la population ivoirienne lors d'une journée de vote, qui fut marquée par différents incidents...
Alors que s’engage la deuxième phase du Programme d’urgence de développement communautaire ( PUDC), Jule Diop le ministre délégué auprès du Premier ministre déclare que l’Etat s’engagerait plus précisément au sein du PUDC. Le Programme d'urgence de développement communautaire (PUDC) le projet phare au Sénégal qui a été lancé il...
Le président Buhari est déterminé : les contribuables nigérians détenteurs d’actifs à l’étranger ont douze mois, à compter du lundi 8 octobre, pour régulariser leurs situations fiscales. Ils ont douze mois pour bénéficier d'une amnistie fiscale.  On sait le président Muhammadu Buhari, champion de la lutte contre la corruption. Suivant sa...
TRIBUNES LIBRES
Début juin, Corsair a invité une délégation de journalistes sénégalais...

S’inscrire à la Newsletter