Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Burkina Faso : près de 85 000 œufs en provenance de Côte d’Ivoire saisis par la douane
Burkina Faso Côte d'Ivoire Saisie Oeufs

La direction provinciale des Ressources animales et halieutiques du Poni (sud-ouest du Burkina Faso) a annoncé une importante saisie d’œufs transférés illégalement depuis le Côte d’Ivoire sur le sol burkinabè. Les autorités locales évoquent un chiffre proche de 85 000 œufs. 

Selon le site Koaci, les denrées étaient empaquetées dans plus de 200 cartons appelés à rejoindre Ouagadougou en vue d’une commercialisation.

Quant au chauffeur du camion, ce dernier a indiqué aux services de Douanes de Diébougou qu’il ignorait le contenu de sa cargaison : « J’étais chargé de la convoyer vers la capitale d’où elle devait être vendue sur le marché », s’est-il laconiquement défendu.

Limiter les risques de contamination au maximum

Le média rappelle par ailleurs que « l’importation de la volaille ou ses produits dérivés sont interdits au Burkina Faso depuis l’apparition de la grippe aviaire (dans le pays). »

Cette maladie est en effet extrêmement contagieuse pour l’homme. La « récolte douanière » a donc été immédiatement détruite comme l’exige la loi.

Source : Koaci 

 

 

 

 

 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mercredi 29 juin 2022, une mine située dans le centre du Nigeria a été la cible d’une attaque meurtrière perpétrée par des "bandits". Quatre employés chinois ont été enlevés. Jeudi 30 juin, les autorités locales du centre du Nigeria, ont annoncé dans un communiqué, le décès de plusieurs employés et...
Mercredi 29 juin 2022, le Conseil de sécurité de l’ONU a décidé de prolonger d’un an sa mission de paix Minusma au Mali alors que les forces militaires françaises se sont retirées. L’ONU s’est résolue mercredi à prolonger sa mission Minusma sur le sol malien jusqu’au 30 juin 2023. La...
Au Ghana, alors que les prix ne cessent d’augmenter, des manifestants réclament au président Nana Akufo-Addo d’agir. Mardi 28 juin 2022, la police ghanéenne a arrêté 29 personnes lors d’une manifestation contre la vie chère. Des centaines de manifestants s’étaient réunis depuis le matin dans les rues d’Accra pour demander...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...