Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Mauritanie : succès du référendum portant sur le remplacement du Sénat par des Conseils régionaux élus
Référendum Mauritanie Drapeau Sénat

Les électeurs mauritaniens (1,4 million) étaient appelés à confirmer ou infirmer le remplacement du Sénat par des Conseils régionaux élus lors du référendum du samedi 5 août. Si l’opposition s’est battue bec et ongle pour que le “Non” l’emporte, c’est le “Oui” qui s’est imposé très largement. Et cela, avec 85% des suffrages.

Selon France 24, le vote concernait également “une modification du drapeau national, auquel seraient ajoutées deux bandes rouges valorisant le sacrifice des martyrs de la résistance lors de la colonisation française qui s’est achevée en 1960.”

Le président conforté dans ses choix

Le taux de participation s’est quant à lui révélé assez faible (53,73%).. mais sans appel puisque 85% des votants ont validé les changements proposés par le gouvernement de Mohamed Ould Abdel Aziz, pourtant décrié.

Le dirigeant, en place depuis neuf ans suite à un coup d’Etat, a récemment laissé entendre que ces modifications constitutionnelles ne seraient pas les dernières.

Source : France 24

 

 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Un an après la signature d'un protocole d'accord avec la Côte d’Ivoire portant sur la numérisation des services publics et l'accès aux services financiers à un plus grand nombre d'Ivoiriens, la société Visa International a reçu les félicitation d'Abidjan dans le cadre d'un premier bilan étatique. "Je voudrais féliciter Visa...
La croissance économique et démographique de l’Afrique de l’Ouest dynamise considérablement le secteur du transport ferroviaire. Les entreprises françaises se positionnent sur ce marché particulièrement porteur, mais complexe. Avec une croissance économique de 7,4 % en 2018, la Côte d’Ivoire enregistre une croissance en léger ralentissement par rapport aux années précédentes,...
C’est donc une femme qui devient vice-présidente de Gambie et la deuxième personnalité la plus importante du pays. Isatou Touray ministre de la Santé est nommée immédiatement après le limogeage du vice-présient en poste, et depuis le 15 mars. ! Adama Barrow n’a donc pas tardé à nommer son vice-président, après...
TRIBUNES LIBRES
La Cour pénale internationale vient d’acquitter l’ancien président ivoirien, Laurent...

S’inscrire à la Newsletter