Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Cap-Vert : l’Institut Confucius signe un partenariat étudiant avec la Chine
Institut Confucius Cap-Vert Chine Partenariat

L’Institut Confucius de l’Université du Cap-Vert a annoncé que 14 étudiants locaux participeront à un programme d’échange en Chine, et cela du 28 août au 10 septembre prochains.

Selon l’Agence Xinhua, “les étudiants seront reçus par l’Université des études étrangères de Canton, située à Guangzhou, capitale et plus grande ville de la province du Guangdong.”

Le média précise par ailleurs que le programme s’étalonnera autours de plusieurs axes. A savoir, “(l’appropriation) de connaissances académiques, la coexistence avec les étudiants des autres universités, des activités culturelles, des visites, mais aussi des cours de Chinois.”

Pour rappel, l’Institut Confucius est née en décembre 2015 sur la presqu’île. Quant au partenariat avec le géant asiatique, il est appelé à prospérer dans les années à venir pour les étudiants du secondaire (9 ème à 12 ème année).

Source : Xinhua 

 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Régulièrement victime d’inondations catastrophiques, la capitale mauritanienne dispose désormais d'un dispositif d’assainissement des eaux digne de ce nom. De quoi limiter les impondérables et surtout fournir la population avec efficacité. Le président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz, a coupé vendredi 30 novembre le ruban du premier réseau d’assainissement moderne de...
Les autorités de Côte d’Ivoire ont annoncé la semaine dernière ; le 28 novembre la création d'un comité de suivi des projets financés ou cofinancés par la Chine en faveur de la Côte d'Ivoire.  Afin d’accompagner au mieux les projets financés ou cofinancés par leurs partenaires Chinois, les autorités ivoiriennes ont...
La Sierra Leone ne participera pas à la prochaine Coupe d'Afrique des nations (7 au 30 juin 2019). Cette dernière est sanctionnée par la Confédération africaine de football (CAF) qui accuse le gouvernement d’ingérence politique dans les affaires de la fédération nationale de football (SLFA). Concrètement, ces manœuvres politiques restent formellement...
TRIBUNES LIBRES
« La critique est aisée, mais l’art est difficile » a-t-on coutume...

S’inscrire à la Newsletter