Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Cap-Vert : l’Institut Confucius signe un partenariat étudiant avec la Chine
Institut Confucius Cap-Vert Chine Partenariat

L’Institut Confucius de l’Université du Cap-Vert a annoncé que 14 étudiants locaux participeront à un programme d’échange en Chine, et cela du 28 août au 10 septembre prochains.

Selon l’Agence Xinhua, “les étudiants seront reçus par l’Université des études étrangères de Canton, située à Guangzhou, capitale et plus grande ville de la province du Guangdong.”

Le média précise par ailleurs que le programme s’étalonnera autours de plusieurs axes. A savoir, “(l’appropriation) de connaissances académiques, la coexistence avec les étudiants des autres universités, des activités culturelles, des visites, mais aussi des cours de Chinois.”

Pour rappel, l’Institut Confucius est née en décembre 2015 sur la presqu’île. Quant au partenariat avec le géant asiatique, il est appelé à prospérer dans les années à venir pour les étudiants du secondaire (9 ème à 12 ème année).

Source : Xinhua 

 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le prix minimum garanti aux producteurs ghanéens de cacao devrait vraisemblablement augmenter de 21% sur la période 2020/2021.  Selon l'Agence Ecofin, qui relaie l'information, "le prix de la tonne de cacao (devrait) atteindre 10 000 cédis (1 726 $), soit 21 % de plus que le tarif en vigueur durant la précédente...
La capitale mauritanienne, qui ne dispose pas de réseau d'égouts, évolue logiquement sous une épée de Damoclès récurrente liée aux inondations. Comme le rappelle Le Monde, Nouakchott est construite autour d’un puits creusé en plein désert. Au début des années 1970, à cause des premières grandes sécheresses, cette dernière a...
L'État nigérian d’Akwa Ibom (Sud-Est) bénéficiera, si tout se passe bien, d'une raffinerie flambant neuve et pleinement fonctionnelle dès 2024. Cette dernière est le fruit d'un accord signé mardi 1er septembre entre la société française, Axens, et le conglomérat local, BUA. Comme le souligne RFI, "le Nigeria fait face à...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

S’inscrire à la Newsletter