Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Nigéria : le gouvernement lance un vaste projet de construction de logements

Le nouveau programme lancé par le gouvernement fédéral du Nigéria permettra la construction de 2,5 millions d’unités dans le secteur du logement social.

L’initiative s’inscrit dans le cadre de la stratégie nationale pour l’habitat social, et doit répondre à la pénurie de logements. Le gouvernement nigérian injectera 2,9 milliards de dollars dans la construction de logements. Le projet devrait résorber le déficit en logement, tout autant que stimuler la croissance dans le BTP, et créer de l’emploi.

Le programme va répondre aux problèmes générés par l’urbanisation accélérée et déséquilibrée, où l’accès au logement est de plus en plus compliqué. Selon John Odigie Oyegun, président national du All Progressives congress (APC), il existe des facteurs divers qui expliquent la difficulté à se loger pour les habitants du Niger : «une offre à des prix élevés, des difficultés à accéder au financement, des prêts bancaires avec des taux intérêts élevés, et la rareté du foncier». Le Nigeria déjà en 2013 relevait un manque de 17 millions de logements. La tendance, depuis, ne s’est pas inversée. John Odigie Oyegun a indiqué que ce programme sera exécuté dans le cadre d’un partenariat public-privé et à terme, il aura permis la construction de 2,5 millions de logements à partir de matériaux locaux.

Pour memo, le déficit de logements sociaux, est à ajouter à la déficience de ceux déjà existants. Absence de respects des normes, mal-logement et insalubrité et des millions de personnes vivent entassés dans des locaux indignes. Ce ne sont pas les seules raisons du mal-logement au Nigeria. Les conditions financières d’accès à la propriété sont plus que drastiques. En septembre 2016, le taux d’intérêt le plus bas pour un crédit immobilier était de 19%. Le client doit également pouvoir justifier d’un acompte de 25% avant de voir sa demande de crédit accordée, alors que le prêt immobilier moyen avoisine aujourd’hui les 18 000 dollars.

Source : La Tribune Afrique

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Face au fléau du terrorisme, responsable depuis 2015 d'au moins 400 morts sur le territoire, le Burkina Faso a décidé de créer une commission d'élaboration de la politique de sécurité nationale. Composée de 101 membres issus de différentes couches sociales, cette structure disposera en tout et pour tout de 100...
L'Etat nigérian du Borno, gangrené par le fléau djihadiste, a une nouvelle fois essuyé un violent attentat du groupe Boko Haram, relaie Le Figaro. Cette fois le drame est intervenu dimanche devant un centre de retransmission télévisuel de la ville de Konduga.  "Trois kamikazes ont déclenché leurs charges explosives vers...
Malgré une croissance au beau fixe et une stabilité politique retrouvée, la Côte d’Ivoire reste confrontée à d’importants défis, notamment les conditions de vie des enfants. Des acteurs de premier plan, tels que la Première Dame, Dominique Nouvian Ouattara, ou Koffi Victor, inspecteur d’éducation et directeur du Centre d’accueil de...
TRIBUNES LIBRES
La Cour pénale internationale vient d’acquitter l’ancien président ivoirien, Laurent...

S’inscrire à la Newsletter