Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Mali : le référendum sur la Constitution est reporté

Prévu le 9 juillet, la date du référendum sur la révision de la Constitution se voit reporté, sans qu’aucune date n’ait été précisée.

Le gouvernement malien a ainsi décidé de reporter  à une date ultérieure le référendum prévu Le communiqué gouvernemental n’indique cependant pas les raisons qui expliquent cette décision.

Le contexte actuel n’est apparemment pas favorable à la tenue sereine d’un referendum qui fait débat et qui génère des contestations au point de voir les rues de Bamako envahies par des manifestants. Des manifestations ont été organisées contre cette révision constitutionnelle et la tenue du référendum. L’’opposition et une partie de la société civile ont appelé à la mobilisation, réunissant lors des manifestations des milliers de personnes. « Nous appelons à surseoir au référendum prévu le 9 juillet, par souci d’apaisement. C’est important pour la paix sociale », avait récemment déclaré l’ancien premier ministre malien Moussa Mara à l’AFP.

On se souvient que les détracteurs du projet de révision de la constitution estiment qu’il donne « trop de pouvoirs » au président de la République. Autre argument avancé pour justifier le report du vote : l’impossibilité d’organiser le référendum dans le nord du Mali en raison des attaques djihadistes.

Pour memo, les précédentes élections ont également fait l’objet de report, notamment les élections municipales, qui après plusieurs reports s’étaient tenues en novembre 2016. Depuis lundi, le président malien, Ibrahim Boubacar Keïta, reçoit des personnalités  dont des responsables d’institutions, des chefs religieux et de partis politiques, pour discuter des conditions de tenues du referendum. Des souhaits sont ainsi formulés, et même si les arguments sont de natures différentes les autorités essayent d’identifier une voie qui convient à tous. Et ce même si la question de l’insécurité liée aus attaques terroristes est plus aisée à envisager que la question de la question de la nature de la réforme.

L’opposition reste  à l’écoute lors des échanges alors que la ligne de négociation ne fléchit pas.

Source : Le Monde Afrique 

Le nouveau prix d’achat du cacao bord champ pour la campagne 2019-2020 est en hausse par rapport à la précédente campagne. Il est de 825 FCFA contre 750 FCFA précédemment. Soit une hausse de 75 FCFA. Toute chose qui devrait réjouir les producteurs, mais au contraire ces derniers ont le...
Une ONG portugaise, Bios Cabo Verde a annoncé que 163 dauphins s’étaient échoués sur les plages de l'île du Cap Vert, fin septembre. L’association compte 136 animaux morts malgré les tentatives de sauvetage. Fin septembre 163 dauphins se sont échoués sur la rive orientale de Boa Vista, une des îles...
Freetown a rejoint le projet indien de télé-éducation et de télémédecine, e-VBAB Network. Selon l'Agence Ecofin, "l’objectif de (ce projet) est de fournir chaque année des cours gratuits à des milliers d’étudiants africains, et une formation médicale en continu gratuite à mille médecins et ambulanciers paramédicaux (sur le continent). (Dans...
TRIBUNES LIBRES
Un an après le lancement officiel de l’Open Sky africain,...

S’inscrire à la Newsletter