Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
La Côte d’Ivoire décroche le programme « Investir pour un avenir commun » au mini-sommet du G20
Alassane Ouattara Burkina Faso exportation électricité

Le président ivoirien, Alassane Ouattara, a fait fructifier sa présence à la conférence de haut niveau du G20 sur l’Afrique (Berlin 12 et 13 juin), initiée par la Chancelière allemande, Angela Merkel. Cette dernière, qui préside actuellement le Groupe, entend honorer ses engagements en donnant la priorité au développement du continent africain.

Trois Etats ont été sélectionnées pour participer au programme « Investir pour un avenir commun » dont le but est de faciliter les investissements en Afrique tout en luttant contre l’immigration clandestine en direction de l’Europe.

La Côte d’Ivoire en fait bien sûr partie, en compagnie du Ghana et de la Tunisie.  Selon Afrik sur 7, ces pays « bénéficieront d’une aide des institutions financières internationales qui leur servira d’assurance quant aux risques redoutés par les investisseurs privés. »

Une aide internationale soumise à réformes

Les bailleurs de fonds (FMI, BM, BAD) attendent toutefois des gouvernements concernés qu’une vaste politique réformatrice soit mise en place afin qu’Abidjan, Accra, et Tunis développent un climat d’affaires tout à fait viable et efficient afin de séduire les opérateurs économiques internationaux.

Source : Afrik sur 7

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les causes de la mort de trois manifestants lors du blocage d’un convoi militaire français au Niger en novembre 2021 demeurent inconnues. En décembre 2021, le président nigérien avait ouvert une enquête sur les affrontements qui avaient éclaté au passage d’un convoi de l’opération « Barkhane ». Or le 17 mai, le gouvernement a annoncé...
Selon Geneviève Begkoyian, responsable santé à l’Unicef en République démocratique du Congo, on assiste à une véritable « catastrophe » en Afrique en matière de couverture vaccinale. En cause, la pandémie de Covid-19. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) et l’Unicef se sont exprimés sur les effets de la pandémie de Covid-19...
Le porte-parole du gouvernement a annoncé que le Mali envisage de « se retirer de tous les organes » du G5 Sahel créé en 2004.   Le Mali se retire du G5 Sahel. Les autorités maliennes, ont annoncé le 15 mai « se retirer de tous les organes et instances du G5 Sahel, y...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...