Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Sénégal/législatives : l’ex-président Wade brigue une place de député
Abdoulaye Wade législatives Sénégal

L’ex-chef d’État sénégalais, Abdoulaye Wade (91 ans), conduira une liste d’opposition lors des élections législatives actées au 30 juillet prochain. Le maire de Dakar, Khalifa Sall, qui purge actuellement une peine d’emprisonnement pour des détournement de fonds publics présumés, mènera quant à lui une liste distincte, et cela sous la même bannière.

Selon Le Monde, “la liste dirigée par l’ex-président (2000-2012) a été annoncée lundi soir après l’éclatement d’une coalition plus large de l’opposition, formée de 40 à 50 partis, mouvements et associations dont des partisans de Khalifa Sall.”

Le communiqué du groupement indique par ailleurs que A.Wade “sera investi comme tête de liste par une coalition d’une vingtaine de partis et associations.”

L’opposition en eaux troubles

Cette scission était dans l’air depuis plusieurs semaines en raison d’un désaccord tenace entre les partisans du Parti démocratique sénégalais (PDS) soutenant Wade, et les proches du maire de Dakar, sur le choix d’un leader commun pour l’étape législative.

Ces deux mouvements auront pour ambition de proposer une alternative à la politique du président en place, Macky Sall, qui détient actuellement une majorité à l’Assemblée.

Source : Le Monde

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans une communication publiée sur sa page Facebook, vendredi 20 novembre, Henri konan Bédié, le président de la coordination des partis politiques de l'opposition, regroupés au sein du Conseil National de Transition (CNT), annonce la suspension du dialogue avec Alassane Ouattara. « Nous avons engagé le combat, à la demande de toutes les...
Élu au premier tour avec 94,27% des voix, à l’issue d’une élection présidentielle boycottée par une partie de la population, Alassane Ouattara  invite l’opposition au dialogue alors que ses adversaires contestent la légitimité de son élection. Sous la houlette de Henri konan Bédié, les groupements de l’opposition, réunis au sein du Conseil...
Alors que le niveau de contamination reste très faible sur le continent, les pays se préparent à affronter une deuxième vague.  L’Afrique en cette période de pandémie mondiale semble montrer que le continent est moins atteint que le reste du monde. Neuf mois après l’apparition du Covid-19 en Afrique, le continent fait...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...