Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Sénégal/législatives : l’ex-président Wade brigue une place de député
Abdoulaye Wade législatives Sénégal

L’ex-chef d’État sénégalais, Abdoulaye Wade (91 ans), conduira une liste d’opposition lors des élections législatives actées au 30 juillet prochain. Le maire de Dakar, Khalifa Sall, qui purge actuellement une peine d’emprisonnement pour des détournement de fonds publics présumés, mènera quant à lui une liste distincte, et cela sous la même bannière.

Selon Le Monde, “la liste dirigée par l’ex-président (2000-2012) a été annoncée lundi soir après l’éclatement d’une coalition plus large de l’opposition, formée de 40 à 50 partis, mouvements et associations dont des partisans de Khalifa Sall.”

Le communiqué du groupement indique par ailleurs que A.Wade “sera investi comme tête de liste par une coalition d’une vingtaine de partis et associations.”

L’opposition en eaux troubles

Cette scission était dans l’air depuis plusieurs semaines en raison d’un désaccord tenace entre les partisans du Parti démocratique sénégalais (PDS) soutenant Wade, et les proches du maire de Dakar, sur le choix d’un leader commun pour l’étape législative.

Ces deux mouvements auront pour ambition de proposer une alternative à la politique du président en place, Macky Sall, qui détient actuellement une majorité à l’Assemblée.

Source : Le Monde

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Un an après la signature d'un protocole d'accord avec la Côte d’Ivoire portant sur la numérisation des services publics et l'accès aux services financiers à un plus grand nombre d'Ivoiriens, la société Visa International a reçu les félicitation d'Abidjan dans le cadre d'un premier bilan étatique. "Je voudrais féliciter Visa...
La croissance économique et démographique de l’Afrique de l’Ouest dynamise considérablement le secteur du transport ferroviaire. Les entreprises françaises se positionnent sur ce marché particulièrement porteur, mais complexe. Avec une croissance économique de 7,4 % en 2018, la Côte d’Ivoire enregistre une croissance en léger ralentissement par rapport aux années précédentes,...
C’est donc une femme qui devient vice-présidente de Gambie et la deuxième personnalité la plus importante du pays. Isatou Touray ministre de la Santé est nommée immédiatement après le limogeage du vice-présient en poste, et depuis le 15 mars. ! Adama Barrow n’a donc pas tardé à nommer son vice-président, après...
TRIBUNES LIBRES
La Cour pénale internationale vient d’acquitter l’ancien président ivoirien, Laurent...

S’inscrire à la Newsletter